Tout ce qu'il faut savoir sur les enjeux de la dernière journée de Pro League

La dernière journée de la phase classique de Pro League nous réserve encore du suspense. Quatre clubs se disputeront les deux derniers tickets disponibles pour les Playoffs I tandis que deux formations se livreront un duel à distance pour se maintenir en division 1. Les enjeux de cette dernière journée sont donc cruciaux. On fait le point.

Genk a déjà un pied et quatre orteils en POI

Pour voir les Genkois, 5èmes avec 44 points, louper les POI, il faut déjà que les Limbourgeois s’inclinent contre La Gantoise et que, dans le même temps, le Standard (6ème avec 41 pts) s’impose à Ostende et l’Antwerp (7ème avec 41 pts) batte Anderlecht. Mais ce n’est pas tout.

Bénéficiant d’une différence de buts générale de +9 contre +1 pour le Standard et -1 pour l’Antwerp, les hommes de Clément peuvent voir venir. Il faudrait donc une véritable catastrophe pour que Genk soit propulsé hors du Top 6.

Le Standard ne doit pas trembler, l’Antwerp a de l’espoir

Les Liégeois, 6èmes avec 41 points, ont leur sort entre leurs mains depuis leur victoire contre Malines samedi dernier. Toutefois, il faudra être attentif au match de l’Antwerp (7ème avec 41 pts) à Anderlecht. En cas de victoire des deux équipes, les Rouches seront qualifiés pour les POI si les Anversois ne s’imposent pas sur un score qui leur permet de refaire leur retard au niveau de la différence de buts générale.

Actuellement le Standard bénéficie d’une différence de buts générale de +1 contre -1 pour l’Antwerp.

Tout autre résultat relancerait Courtrai dans la course.

Courtrai en embuscade

Auteurs d’une belle remontée au classement depuis mi-décembre, les Courtraisiens (8èmes avec 39 unités) ont été éjectés du Top 6 samedi dernier après leur défaite contre Bruges. Mais avec une victoire de plus au compteur que leurs rivaux liégeois et anversois, les protégés de De Boeck sont à l’affût du moindre faux pas.

En cas d’égalité de points au terme des 30 journées de la phase classique - ce qui se produirait si Courtrai s’impose et que le Standard et l’Antwerp ne prennent qu’un point -, c’est Courtrai qui filerait en Playoffs I.

Eupen et Malines, une lutte acharnée pour le maintien

A égalité de points (24) à l’aube de la 30ème et dernière journée de la phase classique, Eupenois et Malinois jouent leur survie dans un intense duel à distance. Les Pandas accueillent Mouscron tandis que les Sang et Or reçoivent Waasland-Beveren. En dehors des (pseudos) suspicions d’"arrangements" contre des formations démobilisées, le suspense s’annonce palpitant. En effet, les deux formations comptent exactement le même nombre de victoires et leur différence de buts générale ne diffèrent que d’un petit but (-20 pour Malines, -21 pour Eupen).

Si les joueurs de Makelele parviennent à combler ce petit écart, ils pourront compter sur un plus grand nombre de buts marqués (36 actuellement contre 29 pour Malines) pour se sauver.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK