Thomas Chatelle : "Le Standard a relancé une dynamique avant 4 gros matches"

Le Standard s’est imposé 3-2 contre Charleroi et réalise un superbe 12/12 pour les débuts de Mbaye Leye. Pour Charleroi par contre, la série de défaites continue.

Toute l’équipe de Complètement Foot est revenue sur cette rencontre. Un match résumé par la thématique des "séries" pour notre consultant Thomas Chatelle.


►►► À lire aussi : Le Standard bat Charleroi dans un choc wallon très animé (3-2)
►►► À lire aussi : Leye : "mettre plus de buts que l’adversaire, c’est ça la philosophie"


"C’est une série positive pour le Standard et négative pour Charleroi qui fait 0/15 et qui depuis le début de la saison joue en série et ne trouve pas de régularité."

Pour Pascal Scimè, ce match était "excessif". "Au niveau du résultat, je pense qu’un partage aurait été plus équitable. J’ai aimé la prestation de Charleroi avec de la consistance et du contenu. Mais j’aime ce côté sans pression, cynique du Standard de Liège version Leye. Quand il est en difficulté, le Standard trouve les clés avec un football simple. Par contre, il faudra revoir l’assise défensive pour Charleroi. Ce qui m’interpelle, c’est que depuis le début de saison, à chaque fois que Charleroi prend un but, il ne gagne pas."

Chatelle : "Les joueurs n’arrivent plus à avoir la constance et c’est problématique"

Ce qui surprend du côté carolo, c’est que Charleroi encaisse beaucoup.

"Charleroi a toujours été une équipe qui fonctionnait avec une organisation. Et quand il faut sortir pour recoller au score, il faut sortir de sa défense et il faut prendre des risques. Ce qui me frappe, c’est cette fragilité défensive depuis quelques semaines", continue Thomas Chatelle.

Et notre consultant d’ajouter : "Les joueurs n’arrivent plus à avoir la constance et c’est problématique. Il y a un cercle vicieux qui s’installe. Ils avaient réussi à couper cette série avec un 9/9 et là, c’est embêtant, car le top 4 s’éloigne."

Les transferts ont répondu présent

Ce soir, il y avait deux des nouveaux transferts : João Klauss pour le Standard et Jordan Botaka pour Charleroi. Et les joueurs ont marqué des points, même si le Carolo est coupable sur l’un des buts encaissés.

"Klauss avait fait bonne impression à Malines. Il est complet, mobile. C’était une bonne première et il confirme aujourd’hui en étant présent dans le rectangle et avec un but. C’est un joueur intéressant et il peut apporter un plus", commence par expliquer notre consultant Thomas.

Pascal souhaite par contre le voir un peu plus avant de se faire un avis définitif : "Mais il est disponible et intéressant. Il a été parfois trop facile ce soir. Par contre, il marque et un attaquant qui marque c’est toujours intéressant."

En ce qui concerne Botaka, "il est intéressant offensivement. C’est un peu le clone de Kayembe de l’autre côté du terrain. Et ça devrait le soulager. Offensivement, c’est un plus mais défensivement, il est à l’origine du but. Mais il a été l’auteur quand même d’une bonne première mi-temps. Avec Botaka, Belhocine va peut-être jouer à 3 derrières centraux", continue Thomas.

"En effet, avec l’arrivée du joueur, je pense qu’il peut être utile dans un 3-4-3 ou 3-5-2. Il peut faire tout le flanc. Pour le moment, il manque des choses à Charleroi et la venue de Botaka va combler déjà un de ces manques. Mais Si Botaka est offensif, Kayembe va devoir compenser. Et je me demande quand les deux seront très offensifs, qui va défendre? L’équilibre n’est pas évident", ajoute Pascal.

Un calendrier compliqué pour les deux équipes

Si le Standard va surfer avec ce 12/12. Les prochaines rencontres seront importantes pour les hommes de Leye. Avec deux déplacements à Ostende et à Bruges, le Standard va devoir encore augmenter son niveau.

"Ils ont été bien inspirés de faire cette série, ils ont relancé une dynamique avant 4 gros matches", affirme Thomas. Avant que Pascal Scimè ne conclut : "tout reste possible pour les PO1."

Charleroi va lui croiser OHL, le Club et Genk dans le mois qui vient.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK