Deux entraîneurs étrangers en lice pour succéder à Preud'homme à la tête du Standard

Bruno Venanzi ne s’en était pas caché mi-mai dans une communication adressée aux fans, publiée sur le site du Standard : Michel Preud’homme, le T1 liégeois réfléchissait. Il hésitait à rempiler.

Alors, stop ou encore ? La décision est tombée: MPH ne sera pas l'entraîneur du Standard la saison prochaine.

Selon nos informations, deux candidats étrangers sont encore en lice pour lui succéder. Marc Wilmots, qui ne cache pas son envie de revenir un jour au Standard, n’a jamais été contacté.

Notre collègue Thierry Luthers avait fait le point dans l’émission "complètement foot" ce dimanche. "Michel Preud’homme a annoncé lui-même qu’il donnerait sa réponse au Président Venanzi pour le 1er juinAlors, c’est un jour férié. Est-ce qu’on peut communiquer un jour férié ? Donc je pense que cela va venir un peu plus tard. Mais c’est un dossier un peu complexe, qui n’est pas sans rappeler celui du départ de Preud’homme de Bruges. Il y avait eu là aussi un suspense de plusieurs semaines. Moi, je pense que sa décision est prise. Je pense qu’il l’a déjà enregistrée en capsule vidéo. Et je pense que sa décision est de ne pas rester coach."

Il y a plusieurs cas de figure pour Michel Preud’homme. "Le plus probable est que MPH arrête de coacher mais reste au club comme directeur sportif" estime Thierry Luthers. "Le moins probable est qu’il reste malgré tout avec sa double casquette. La troisième solution est qu’il parte coacher ailleurs. La quatrième est qu’il arrête complètement sa carrière dans le monde du foot. Il a 61 ans, il est peut-être usé. Mais je n’y crois pas."

"Ce qui pèse beaucoup à Michel Preud’homme ce sont les conférences de presse d’avant et d’après-matches, les interviews avant et après-matches, ainsi que les analyses de certains analystes" termine Thierry Luthers.

Depuis la communication du Président Venanzi le mois dernier, le Standard a exploré quelques pistes, dont celle de Felice Mazzu, qui s’est refermée. Selon nos informations, une communication du club devrait intervenir d’ici la fin de semaine.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK