Le Standard avait bien besoin de Sá à Waasland-Beveren

Le Standard, sevré de succès depuis le 11 décembre, a enfin renoué avec la victoire face à un Waasland-Beveren qui a terminé la rencontre à dix. Orlando Sá, écarté lors des deux dernières rencontres, a marqué le seul but d’une rencontre tout sauf emballante (0-1).

La claque reçue contre Courtrai a laissé des traces et Jankovic effectue six changements. La volonté de rebondir est clairement affichée côté liégeois mais Waasland-Beveren a aussi besoin de points et dégaine le premier via Jans (3e) et un coup franc vicieux de Marquet (6e). Les Rouches entrent progressivement avec quelques tentatives un peu timides à l'image de cette frappe de Belfodil (10e).

L'exclusion stupide de Conte va complètement changer la face de la rencontre. Entre un Standard en manque de confiance et un Waasland-Beveren réduit à dix, la rencontre se traîne en longueur. Et puis à la 51e, une éclaircie dans la grisaille. Le Standard dessine enfin un bon mouvement. Edmilson efface Jans et envoie au duel avec Goblet, qui remplace Köteles endeuillé par le décès de son père. L’attaquant portugais, écarté lors des deux derniers matches, ajuste le gardien waeslandien d’un tir croisé du gauche et inscrit son 12e but en Pro League.

Le Standard a fait le plus dur. Il joue plus libéré mais ne parvient pas à se mettre à l’abri. Danilo frappe à côté avant de voir son coup franc repoussé par Goblet (68e et 73e). Belfodil trouve la barre (71e). Dossevi croise trop son envoi (83e). Les occasions se succèdent, le marquoir lui n’évolue pas. Et Gillet, toujours alerte, doit intervenir à trois reprises dans le dernier quart d’heure pour préserver la victoire des siens.

Le Standard n'est pas guéri mais regoûter au succès est certainement le meilleur remède en temps de crise. Les Rouches restent coincés en 9e position. L'écart avec la sixième place de Malines est de cinq unités. Waasland-Beveren est 14e avec 24 unités.

Informations sur les compositions

Incertain car n'ayant repris l'entrainement que depuis vendredi, Moren débute tout de même à Waasland-Beveren. Marquet est préféré à Cools. László Köteles est forfait de dernière minute. Il a perdu son père ce samedi.

Comme contre Courtrai, les Rouches sont disposés en 4-4-2. Mais pour le reste, Aleksandar Jankovic a choisi de faire le ménage après la débâcle (0-3) de la semaine dernière. Au total, il procède à six changements. Mladenovic, Lukchevych, Marin, Laifis, Raman et Emond font les frais des choix du coach. Fiore, Goreux, Edmilson, Danilo, Cissé et Sá retrouvent une place de titulaire.

Les compositions :

Waasland-Beveren: Goblet, Jans, Moren, Buatu, Demir, Seck, Marquet, Conté, Myny, Langil, Gano

Standard: Gillet, Goreux, Scholz, Kosanovic, Fiore, Danilo, Cissé, Dossevi, Edmilson, Belfodil, Sá

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK