Le Standard sauvé par deux buts tardifs à domicile contre Ostende

Ce vendredi soir, le Standard de Liège recevait Ostende en ouverture de la 23e journée de Pro League. Les Liégeois ont dominé la partie, si on analyse les possessions respectives, mais ne semblaient pas se diriger vers un succès. Les hommes de Preud’homme, qui fêtait ses 61 ans aujourd'hui, ont toutefois marqué deux buts dans les dix dernières minutes (Vojvoda à la 80e et Laifis à la 89e). Score final : 2-1. Les Rouches grimpent au 4e rang, Ostende reste 15e.

Comme Bastien a immédiatement effectué une de ses infiltrations caractéristiques, on a pu croire que le Standard a lancé la rencontre (2e). En fait, le public a eu droit à une période de jeu décousue avec Ostende, qui a même gagné un peu de terrain. Le premier tir cadré a été l'oeuvre du milieu ostendais Jonckheere, qui n'a pas trop inquiété Bodart (9e).

Avec Carcela et Amallah peu entreprenants, il était difficile d'arriver à mettre en bonne position Oulare, qui n'était en plus pas très heureux dans ses initiatives. Ondoa, le gardien des Kustboys, n'a pas tremblé non plus sur un envoi de Lestienne (21e) et encore moins quand l'ailier du Standard lui a déposé le ballon dans les mains (26e). Le Camerounais était aussi bien aidé par le 6-3-1 adopté par Van Wijk et le rythme peu élevé imprimé par une équipe visitée manquant de profondeur. Finalement, Ondoa a eu des frissons quand il a sorti d'un réflexe du pied un envoi de Lestienne (45e+1). Quant à Bodart, il ne s'est retroussé les manches que sur un tir de Ndenbe (44e).

A la reprise, le Standard a montré un autre visage notamment grâce à Carcela qui, après avoir contrôle le ballon de la poitrine, a vu son tir toucher le poteau (47e). Bodart n'a pas eu cette chance quand Bataille a devancé Gavory pour dévier de l'extérieur du pied droit un centre de Skulason (54e, 0-1).

Les Rouches ont notamment frôlé l'égalisation par Vanheusden, qui a repris de la tête un coup franc d'Amallah (62e). Finalement, Vojvoda a cisaillé le double rideau ostendais après avoir pris appui sur Carcela (80e, 1-1). Laifis a imité son équipier d'un tir à distance (89e, 2-1), sauvant les Liégeois dans ce match.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK