Charleroi fait douter Bruges puis s'écroule, le leader se donne de l'air

Le Club de Bruges s'est imposé sur la pelouse de Charleroi (1-3) ce jeudi dans le cadre de la huitième journée des play-offs I.

Les Blauw & Zwart, qui ont fait un grand pas - peut-être définitif - vers le titre de Champion de Belgique, comptent désormais quatre points d'avance sur leur plus proche poursuivant, le Standard, alors qu'Anderlecht suit à cinq longueurs. Ivan Leko et ses joueurs doivent encore se déplacer à... Sclessin, dimanche, avant de recevoir La Gantoise au Jan Breydelstadion lors de la dernière journée.

Le Sporting de Charleroi voit de son côté Gand s'emparer de la quatrième place du classement à égalité de points (33) après le partage des Buffalos à Genk (1-1) plus tard dans la soirée.

Le résumé de la rencontre

Après la victoire du Standard à Anderlecht (1-3) en début d'après-midi, le Club de Bruges sait qu'il a l'occasion de faire un grand pas vers le titre en cas de victoire sur la pelouse du Mambourg.

Alors que le début de match est assez pauvre en occasions, Charleroi hérite d'un penalty après une fautre grossière d'Emmanuel Dennis dans son grand rectangle : l'attaquant nigérian joue à l'ascenseur sur le dos de Mamadou Fall et la sanction est immédiate : Kaveh Rezaei prend ses responsabilités et trompe Ethan Horvath, préféré à Vladimir Gabulov entre les perches : 1-0 (18') !

Après une première période très pauvre en opportunités de part et d'autre, Ivan Leko décide de faire son mea culpa et de lancer Hans Vanaken, qu'il avait laissé sur le banc au profit de Jordy Clasie, dans la bagarre.

Mais les Brugeois, KO après leur défaite à domicile face à Anderlecht dimanche dernier, sont incapables d'élever leur niveau et d'inquiéter Nicolas Penneteau, même s'ils dominent stérilement les débats.

Les changements gagnants d'Ivan Leko

La montée au jeu de Jelle Vossen à la place de Dion Cools va-t-elle y changer quelque chose ?

Oui, car moins de cinq minutes plus tard, les Gazelles héritent d'un bon coup franc. Ruud Vormer, déjà très habile lors de l'échauffement, trouve le chemin des filets malgré l'intervention du bout des gants de Nicolas Penneteau : 1-1 (64') !

Les Carolos tentent de réagir et inquiètent enfin Ethan Horvath, qui peut s'emparer du ballon pour la première fois de la rencontre. Sa relance est très mal négociée par la défense carolo qui offre littéralement le cuir à Jelle Vossen : l'attaquant belge dribble Nicoals Penneteau avant d'isoler Hans Vanaken, qui propulse le cuir dans le but vide : Bruges passe devant à la 71ème (1-3) !

Les montées de Hans Vanaken et de Jelle Vossen ont fait énormément de bien aux troupes d'Ivan Leko, et Jelle Vossen, à l'assist deux minutes plus tôt, est cette fois buteur à la 73ème : l'ancien Diable Rouge reprend victorieusement de la tête un centre d'Emmanuel Dennis et met fin aux espoirs carolos (73' 1-3).

Jamais en mesure d'inquiéter Ethan Horvath, Charleroi concède une nouvelle défaite à domicile alors que le Club de Bruges, qui compte à présent quatre points d'avance sur le Standard et cinq sur Anderlecht, sera certain d'être sacré s'il s'impose une fois lors de ses deux derniers matches de la saison.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK