L'Antwerp attrape Genk dans sa toile

L'Antwerp a infligé au Racing sa première défaite dans ces play-offs 1. Un coup franc précoce de Lior Refaelov a suffi pour faire tomber le leader (1-0). Les Limbourgeois, moins inspirés que d'habitude, sont assurés de conserver leur première place à l'issue de la deuxième journée.

Ils pourraient voir le FC Bruges et le Standard se rapprocher au classement en cas de victoire. Mais ces deux clubs évolueront tous les deux en déplacement. Et c'est tout sauf un détail. Depuis le début de ces PO1, l'avantage du terrain est déterminant : quatre matches et quatre succès à domicile
.

Bien aidé par le but rapide de son meneur de jeu israélien, le Great Old a pu utiliser ses armes. Avec son organisation et son engagement, l'Antwerp a posé des problèmes à Genk, incapable d'installer son jeu. Les Anversois ont aussi pu compter sur un Sinan Bolat impérial. Le gardien, formé à Genk, a sorti le grand jeu devant Aly Samatta (26e), Junya Ito (53e) ou Joseph Paintsil (68e). Dommage qu'il ait aussi étalé ses talents de "comédien" pour gagner du temps en fin de match.

Au classement, Genk compte 35 unités, 4 points d'avance sur le FC Bruges et 5 sur le Standard. Mais un match de plus que ses deux poursuivants. L'Antwerp, 28 points, se replace à la 4e place.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK