Anderlecht assomme Ostende avec un triplé de Santini et un doublé de Dimata

Anderlecht réalise le début de saison parfait. Après son succès à Courtrai, le club bruxellois a pris la mesure d’Ostende au Parc Astrid 5-2. Les 7 buts ont été inscrits en deuxième période.

Hein Vanhaezebrouck peut être particulièrement satisfait de son duo offensif Santini-Dimata. Les deux hommes ont, à nouveau, trouvé le chemin des filets. Ivan Santini est le plus efficace avec 6 buts en deux matches. Après deux journées, les Mauves ont inscrit 9 buts et ont surtout pris 6 points sur 6 !

Le résumé :

Vainqueur 1-4 à Courtrai, Anderlecht a l’ambition de confirmer à la maison face à Ostende. Un match particulier et bien difficile à vivre émotionnellement pour Marc Coucke, l’ex-président du KVO.

En première période, circulez, il n’y a rien à voir si ce n’est un coup de tête de Tomasevic à la 27ème minute sur un coup de coin botté par Canesin. Le seul réel ballon chaud lors de 45 premières minutes bien moroses.

Blessé au pied gauche en fin de première mi-temps, le défenseur croate Antonio Milic cède sa place au jeune Hannes Delcroix (19 ans) à l’entame d’une deuxième période au cours de laquelle le Sporting retrouve son efficacité via l’incontournable Ivan santini. Après seulement 35 secondes, l’attaquant croate ouvre le score et inscrit au passage son 4ème but en deux rencontres.

Cinq minutes plus tard, sur une rapide reconversion offensive, Landry Dimata part seul en contre et effectue plus de 40 mètres à la vitesse de l’éclair balle au pied avant d’aller tromper assez aisément son ex-équipier, William Dutoit (2-0).

Comme face aux Courtraisiens lors de la première journée, la nouvelle paire offensive mauve fait la différence !

Cela dit, le club côtier ne baisse pas les bras et relance même le suspense à la 58ème minute. L’Albanais Sindrit Guri dévie dans le but anderlechtois un service tranchant de Brecht Capon (1-2).

Santini bat Dimata à "pierre, papier, ciseaux" pour le pénalty

A 8 minutes du terme, Sakala pousse fautivement Musona dans la surface de réparation. Le pénalty est accordé et botté par Ivan Santini qui creuse l’écart d’une jolie Panenka (3-1). C’est à " pierre, papier, ciseaux " que le Croate obtient le droit de frapper ce pénalty. A ce petit jeu, il a battu Dimata.

En pleine confiance, Santini poursuit sur sa lancée et à 4 minutes du terme, il tente sa chance des 25 mètres avec succès (4-1). Ivan Santini réalise son deuxième triplé en 2 matches !

Quelques secondes plus tard, Landry Dimata s’illustre à son tour en allant tromper dribbler et battre Dutoit. Dans un premier temps, le but sera annulé pour hors-jeu avant d’être finalement accordé suite à l’intervention du VAR.

Le festival buts dans cette deuxième période s’achève avec le 5-2 de Goran Milovic dans le temps additionnel.

Avec 6 points sur 6, Anderlecht s’empare de la première place au général avant d'effectuer, le moral gonflé à bloc, un déplacement périlleux à … Charleroi dimanche prochain.

Les infos sur les compos

Kums et Najar sont forfaits tandis que Dendoncker n'effectuera son retour au RSCA qu'en début de semaine prochaine. Un seul changement dans le onze de Vanhaezebrouck par rapport au succès face à Courtrai : Appiah prend la place de Bornauw. Dimata retrouve son ancienne formation ce dimanche.

Côté ostendais, à noter la présence de Faes et Canesin, deux anciens de la maison mauve.

Les compositions :

Anderlecht : Didillon - Appiah, Vranjes, Milic - Saelemaekers, Trebel, Makarenko, Cobbaut - Gerkens, Dimata, Santini
Ostende : Dutoit, Capon, Milovic, Faes, Tomasevic, Vandendriessche, Vanlerberghe, Ndenbe, Canesin, Guri, Zivkovic

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK