Vanhaezebrouck a osé et gagné, victoire d'Anderlecht face à Gand grâce à deux perles de Kums

Face à La Gantoise, un concurrent direct, le Sporting d’Anderlecht s’est imposé 2-0 dans le cadre de la 15ème journée de championnat. Les deux buts du RSCA ont été inscrits par Sven Kums. Le premier sur coup-franc et le deuxième d’une splendide frappe des 30 mètres. La Gantoise a, pour sa part, terminé la rencontre à 9 suite aux exclusions logiques de Verstraete et Plastun.

Le résumé :

Éliminés en Europa League après leur défaite à Fenerbahçe jeudi soir alors qu'il reste deux matches à disputer, les Mauves, à la peine et manquent de confiance, n’ont plus que le championnat pour sauver leur saison.

Mais avant de penser au titre, les troupes de Hein Vanhaezebrouck se doivent relever la tête et d’assurer leur place dans … le top 6. A peine rentré de Turquie, les Bruxellois affrontent donc ce dimanche des Buffalos revigorés depuis l’arrivée de l’entraîneur danois Jess Thorup. Bref, la réception des Gantois, à quatre points du RSCA avant le coup d’envoi, constitue un excellent moyen pour les Anderlechtois de dissiper certains doutes dans les esprits.

Pour ce match crucial, le coach du Sporting surprend en "chamboulant" d’une certaine manière son onze habituel. Gerkens, Saelemaekers et Bakkali glissent sur le banc. Milic est, pour sa part, suspendu, Bornaw blessé et Vranjes écarté. Vanhaezebrouck choisit de relancer Najar et Lawrence et de faire confiance aux jeunes Amuzu, Sambi et Dauda au coup d’envoi.

"Il y a beaucoup de nouveaux joueurs au coup d'envoi. Nous avons un large noyau qui nous sert aujourd'hui. C'est aux nouveaux de faire leurs preuves", estime le coach d’Anderlecht.

Un bijou de Kums, une rouge pour Verstraete

Il s’agit toutefois d’un pari risqué mais payant. Quatre minutes suffisent aux Mauves pour prendre l’avantage sur un coup franc magistralement botté par l’ex-joueur de La Gantoise, Sven Kums (1-0). Vingt minutes plus tard, le même Kums est proche du doublé mais son essai des 25 mètres est finalement détourné de justesse par Lovre Kalinic.

A la 28ème minute, Anderlecht galvaude une nouvelle opportunité. Isolé dans le petit rectangle gantois, Dauda reprend le cuir d’une tête plongeante et l’envoie un rien à côté de la cible.

Peu après la demi-heure, Birger Verstraete est assez logiquement exclu suite à l’intervention du VAR. Et ce, pour une semelle du Diable rouge sur la cheville de Dauda. Cela avait échappé à l’arbitre qui avait, dans un premier temps, sorti une carte jaune.

A deux minutes du repos, Adrien Trebel, qui dispute son dernier match de l’année 2018 puisqu’il se fera opérer mardi d’une pubalgie, écarte pour Sven Kums dont le tir brossé trompe le portier croate de Gand qui est sauvé par son montant !

De montant, il en est à nouveau question quelques secondes plus tard mais cette fois c’est Didillon qui est tout heureux de voir une frappe de Yaremchuk taper la barre. 1-0 au repos !

La deuxième période commence avec un tir cadré, à la 50ème minute, de Sven Kums qui ne surprend toutefois pas l’immense Kalinic.

Anderlecht ne parvient pas à se mettre à l’abri et s’expose à une égalisation qui semble, à la 55ème minute, promise à Yaremchuk qui, isolé dans la surface de réparation, envoie le ballon au-dessus de l’objectif. Moins de deux minutes plus tard, c’est un tir croisé de Stallone Limbombe qui est bien près de faire mouche. Deux alertes sans conséquence pour les Bruxellois qui peuvent souffler à la 73ème minute. D’une frappe tendue des 30 mètres, Sven Kums trouve la lucarne du but gantois (2-0).

Auteur d’une prestation 4 étoiles, Sven Kums a droit à une standing ovation à la 81ème minute au moment de céder sa place à Saief.

Assommé, Gand termine la rencontre à 9 suite à l’exclusion de Plastun  qui a retenu Nany Dimata partant seul droit au but.

Le groupe anderlechtois a répondu, à sa façon, aux propos du président Marc Coucke qui, après l’élimination en Coupe d’Europe, avait souligné que "le noyau a encore trop de faiblesses". 

Pour Hein Vanhaezebrouck, la satisfaction est double : succès et 3ème clean sheet de la saison !

Le coach du RSCA sait qu’il devra confirmer ce bon résultat dans deux semaines à … Saint-Trond (5ème à 6 points des Mauves).

A mi-parcours dans la phase classique du championnat, Anderlecht est 4ème au général et prend ses distances face à Gand (7 points d’écart).

Les compositions :

Anderlecht : Didillon - Najar, Sanneh, Lawrence, Amuzu - Kums, Trebel, Makarenko, Lokonga, Dimata, Dauda

La Gantoise : Kalinic - Souquet, Plastun, Rosted, Asare - Dejaegere, Verstraete, Esiti - Limbombe, Yaremchuk, Chakvetadze

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK