Le Standard tremble mais sauve un point contre OHL

Buts : 1’ Croizet (0-1), 43’ Remacle (0-2), 60’ Emond (1-2)​, 76' Santini (2-2). 

Au repos, le Standard était mené 0-2 par OHL. Le stade a grondé et les Liégeois ont finalement accroché un partage à la faveur d’une bonne deuxième mi-temps (2-2). Le Standard reste 15e avec huit points.

Le résumé :    

Le Standard de Liège a été contraint de partager les points contre Oud-Heverlee Louvain (2-2) samedi à Sclessin, dans le cadre de la neuvième journée de championnat. Ce nul met fin à une série de quatre défaites de suite en championnat.

Il ne fallait pas être en retard samedi au soir à Sclessin car le premier but louvaniste est tombé après 47 secondes de jeu. Croizet, à l'affut d'un tir sur le poteau de Remacle, a jeté un froid sur le public liégeois. Souvent dans la moitié de terrain de son adversaire, le Standard va se faire prendre en contre juste avant le repos. Ngawa, formé au Standard, glisse astucieusement pour Remacle qui prend son temps pour tromper Thuram de près. Le public fait savoir son mécontentement lorsque l'arbitre de la rencontre siffle la mi-temps.

De retour des vestiaires, les hommes de Ferrera continuent à assiéger le but de Riou. Après des tentatives de Yatabaré et Emond, l'ancien joueur de Waasland-Beveren redonne espoir au Standard en reprenant victorieusement de la tête un centre de Dossevi (60e). Monté à la 68e, c'est le Croate Santini qui va permettre au Standard d'éviter une cinquième défaite en autant de matches de championnat. L'attaquant a profité d'une grossière erreur de la défense louvaniste pour tromper à bout portant le portier français. Malgré une domination territoriale lors des vingt dernières minutes, les "Rouches" ne sont pas parvenus à décrocher la victoire. Après le succès à Coxyde en coupe de Belgique, c'est donc le premier point pris par Ferrera, nouvel entraîneur du Standard après le licenciement de Muslin.

Au classement, le Standard est toujours 15e et avant-dernier avec 8 points, à égalité avec son adversaire du soir.

Les faits marquants de la rencontre :    

1ère minute - BUT : Remacle frappe au but mais touche le poteau. Croizet suit bien et jette un froid à Sclessin après seulement 47 secondes de jeu (0-1).
11e minute : Thuram intervient devant Croizet. Il était temps car le joueur louvaniste avait pris Van Damme, replacé en défense centrale avec Teixeira, de vitesse.
30e minute : Knockaert passe la défense en revue et frappe au but. Le tir du Français passe au-dessus. Il récidive dans la foulée mais envoie le ballon dans le filet latéral.
44e minute - BUT : OHL part en contre et Ngawa trouve Remacle. Le droitier temporise et trompe Thuram juste avant la pause (0-2). Quelques minutes plus tôt, Emond réclamait un penalty pour une faute de main de Remacle dans le rectangle.

46e minute : Yatabaré tente sa chance du genou sur un centre de Knockaert, cela passe à côté.
57e minute : Emond prend sa chance suite à une ouverture de Kasmi. Le buteur liégeois tire juste à côté.
60e minute - BUT : Centre précis de Dossevi. Emond claque le ballon de la tête au fond des filets de Riou. L’espoir revient (1-2).
73e minute : Santini
tente une reprise acrobatique au petit rectangle. La tentative passe de peu au-dessus de la cage de Louvain. Riou s’interpose une minute plus tard face à Badibanga.
75e minute - BUT : Santini trouve la faille deux minutes plus tard. Dossevi centre, un défenseur d’OHL se loupe et le buteur croate en profite pour égaliser (2-2).
90e minute : Santini
s’illustre à nouveau. Badibanga centre très bien et sert l’ancien de Courtrai. Santini se retourne mais frappe en force à côté du but de Riou.

Les infos sur les compositions :    

Le Standard a enregistré ce mercredi sa première victoire de l'ère Ferrera et sort avec soulagement d'une longue série de défaites. Mais la prestation n'a pas été rassurante, les Rouches ne remportant leur match que 2-3 contre Coxyde, un pensionnaire de la D2. Yannick Ferrera l'avait lui-même annoncé avant le match de Coupe de Belgique "Je pense qu'on ne sera lancé que dans quelques mois et j'espère qu'on gagnera à ce moment-là tous nos matches. Je ne pense pas qu'on pourra dire qu'on est lancé après une ou deux victoires. Cela ne marche pas comme cela."

Ce vendredi, le coach du Standard a insisté sur la qualité de son adversaire du jour: "Le Standard doit gagner et continuer à construire. OHL n’est pas un oiseau pour le chat. C’est une équipe qui n’est pas facile à jouer". Les chiffres sont là pour prouver les dires de Yannick Ferrera, vu que les Louvanistes sont à la même auteur que les Liégeois au classement général,... avec 7 points.

Yannick Ferrera a volontairement laissé Mohamed Yattara hors de la sélection, non pas pour le sanctionner mais parce qu'il n'a besoin que de deux attaquants. Emond et Santini ont donc la préférence du coach, l'ancien de Waasland-Beveren débute avec Brüls dans son dos. Van Damme est aligné dans l'axe de la défense avec Teixeira.

Standard: Thuram, Teixeira, Milec, Van Damme, Andrade, Knockaert, Brüls, Dossevi, Trebel, Yatabare et Emond
OH Louvain: Riou, Reynaud, Ngawa, Remacle, Le Postollec, Croizet, Houdret, Rougkalas, Ojo, Volovyk et Monteyne

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK