Le Standard de Riga enfonce le RMP et entre dans le Top 3

La joie des joueurs liégeois
7 images
La joie des joueurs liégeois - © NICOLAS LAMBERT - BELGA

Le Standard n’a fait qu’une bouchée (3-0) de Mouscron Péruwelz ce vendredi en ouverture de la 25ème journée de Pro League. Les hommes de José Riga profitent de cette large victoire pour s’installer provisoirement à la troisième place du classement et revenir à un point d’Anderlecht. Quant aux Hennuyers, cette septième défaite consécutive pourrait être synonyme de place de barragiste d’ici la fin du week-end.

> Les buts : Mehdi Carcela (9' 1-0), Imoh Ezekiel (21' 2-0), Igor De Camargo (26' 3-0)

LE RÉSUMÉ    

Pour sa première à la tête du Standard, José Riga opère quatre changements par rapport à l’équipe qui s’est imposée au Lierse le week-end dernier (2-3). Darwin Andrade remplace Jelle Van Damme, malade, tandis que Ricardo Faty, Damien Dussaut et Jeff Louis sautent du onze de départ. Martin Milec, Adrien Trebel et Imoh Ezekiel, de retour à Sclessin depuis quelques jours, font leur entrée dans l’équipe.

Ce Standard new look met tout de suite les choses au point : Mehdi Carcela et Imoh Ezekiel, dont les coups de reins font beaucoup de mal à une défense du RMP à l’agonie, ainsi qu’Igor De Camargo permettent aux Liégeois de mener 3-0 après... 26 minutes de jeu. Le Standard n’avait plus marqué autant de buts à Sclessin depuis le funeste 3-5 face à Ostende du 13 septembre dernier.

Malheureusement pour les 25.043 spectateurs présents au Stade Maurice Dufrasne ce vendredi soir, le Standard passera la dernière heure de jeu à gérer son avantage, tandis que les Mouscronnois, proches des soins intensifs, n’arriveront jamais à réellement inquiéter Yohann Thuram. C’est la septième défaite consécutive des Hurlus, qui n’ont plus empoché le moindre point depuis leur succès face à Anderlecht (4-2) le 6 décembre dernier.

Le Standard, de son côté, signe un troisième succès consécutif et compte désormais 43 points, soit un de moins qu'Anderlecht, mais deux de plus que La Gantoise et Courtrai. Ces trois équipes comptent toutefois un match de moins.

LES FAITS DE MATCH    

1' : Les Liégeois donnent le coup d'envoi de la rencontre.

7' : La première occasion est en faveur du Standard : Imoh Ezekiel isole Mehdi Carcela, dont l'envoi est repoussé par Pierrick Cros.

8' : Dans la foulée, c'est au tour d'Igor De Camargo de tenter sa chance, mais sa frappe n'est pas assez puissante.

9' : La troisième occasion est déjà la bonne pour le Standard : Julien De Sart lance idéalement Mehdi Carcela en profondeur, le Liégeois slalome dans la défense mouscronnoise et envoie le cuir au fond des filets de Pierrick Cros : 1-0 !

14' : Nouveau slalom de Mehdi Carcela dans le grand rectangle hurlu, le médian du Standard s'écroule après un léger contact avec Benjamin Delacourt, mais Monsieur Vertenten ne bronche pas.

17' : Mehdi Carcela se promène sur le flanc droit, bien servi par Igor De Camargo. Sa frappe échoue à quelques centimètres du but de Pierrick Cros.

21' : Imoh Ezekiel est arrivé en grande forme, et il le fait déjà savoir : le Nigérian est servi par Julien De Sart et se promène dans la défense de Mouscron-Péruwelz, aux abonnés absents. Il trompe à bout portant le malheureux Pierrick Cros : 2-0 !

25' : Pierrick Cros est aidé par sa barre transversale et par Thibaut Peyre, qui sauve à même la ligne, sur deux reprises de la tête liégeoises.

26' : Sur le coup de coin qui suit, Geoffrey Mujangi Bia dépose le cuir sur la tête d'Igor De Camargo, qui décroise sa reprise et triple la mise : 3-0 !

29' : Nouvelle possibilité pour Imoh Ezekiel, qui se joue d'une défense du RMP en dessous de tout ce soir. Sa frappe est captée par Pierrick Cros.

35' : Tentative d'Anice Badri, la première des Hennuyers, mais il est signalé en position de hors-jeu.

45' : Le Standard s'est contenté de gérer cette fin de première période et rentre aux vestiaires avec un avantage de trois buts.

46' : Aucun changement à signaler de part et d'autre.

60' : Le spectacle n'est plus vraiment au rendez-vous depuis que le Standard a tué tout suspense. Réaction mouscronnoise : Steeven Langil isole Tristan Dingomé, dont la belle frappe est repoussée en coup de coin par Yohann Thuram.

68' : Premiers changements de la rencontre : Imoh Ezekiel et Julian Michel quittent la pelouse, Jeff Louis et Kevin Vandendriessche les remplacent.

71' : Geoffrey Mujangi Bia quitte la pelouse sous les sifflets de Sclessin, sans doute en raison de sa nonchalance affichée en seconde période. Jiloan Hamad le remplace et effectue ses débuts sous la vareuse rouche.

80' : Mauvais geste de Tristan Dingomé à l'encontre de Mehdi Carcela, mais son tackle agressif n'a apparemment pas blessé le médian du Standard. Carton jaune pour le Français.

83' : Julien De Sart, auteur de deux assists ce soir, est remplacé par Ricardo Faty.

87' : Dimitri Mohamed prend la place de Steeven Langil.

90' : Jeff Louis se crée la dernière occasion de la rencontre, mais son tir n'est pas cadré. Après une première demi-heure magique et une seconde période soporifique, le Standard s'impose 3-0 face à Mouscron Péruwelz !

LES INFOS SUR LES COMPOSITIONS D’ÉQUIPES    

José Riga, Acte II, chapitre 1. Le Standard a vécu une semaine chahutée, voyant Ivan Vukomanovic débarqué et José Riga revenir aux affaires en bords de Meuse. Pour son premier match de son deuxième passage, José Riga se voit proposer un match face à Mouscron Péruwelz.

Le coach rouche peut compter sur les deux derniers renforts enregistrés en fin de mercato, à savoir Imoh Ezekiel, qui débute la rencontre, et Jiloan Hamad, qui prend dans un premier temps place sur le banc.

José Riga doit se passer des services de Jorge Teixeira, toujours blessé, et Eyong Enoh, suspendu. Jelle Van Damme, qui souffre d'une angine, n'est pas dans les 18. Ricardo Faty et Jeff Louis débutent pour leur part sur le banc.

Du côté mouscronnois, le gros point d'incertitude concernait Kevin Vandendriessche, qui souffre des ischios depuis plus de deux semaines. Le capitaine du RMP est bien dans les 18, mais il est remplaçant.

Teddy Mezague est suspendu, tandis que Ronny Rodelin, le nouveau prêt en provenance du LOSC, est aligné d'entrée à la pointe de l'attaque.

LES COMPOSITIONS D’ÉQUIPES    

Standard : Thuram, Milec, Arslanagic, Scholz, Andrade, Trebel, De Sart (83' Faty), Mujangi Bia (71' Hamad), Carcela, De Camargo, Ezekiel (68' Louis)

Mouscron Péruwelz : Cros, Peyre, Delacourt, Jeanvier, Monteyne, Coeff, Michel (68' Vandendriessche), Langil (87' Mohamed), Dingomé, Rodelin, Badri

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK