Un Standard hargneux remonte Mouscron et s'offre une victoire spectaculaire

Le Standard a fini par s’imposer 4-3 contre Mouscron dimanche en fin d’après-midi à Sclessin. Les supporters liégeois et mouscronois ont en effet vécu une rencontre pleine de rebondissements.

Les Rouches ont mené par deux fois dans ce match grâce à Luyindama (9e) et Pocognoli (47e) mais se sont fait rejoindre à chaque fois par Awoniyi (19e) et Rotariu ( 65e).  Les hommes de Ricardo Sa Pinto sont ensuite restés à dix suite à l’exclusion de Luyindama (73e). Awoniyi s’est alors offert un doublé (77e) et pensait avoir inscrit le but victorieux mais Carcela (87e) et Cop (89e) ont offert les trois points aux Rouches en renversant incroyablement la situation. Mouscron a lui aussi terminé la rencontre à dix suite à l’exclusion de Govea (90e+1).

Le moment de grâce du Standard se poursuit avec les Liégeois qui montent à la 8e et reviennent à un point des playoffs 1. Mouscron est 12e avec 29 points.

Le résumé de la rencontre

Ricardo Sa Pinto opère six changements par rapport à l’équipe qui a affronté Bruges jeudi en Coupe de Belgique.

Des modifications qui se voient en début de match avec les Rouches qui peinent à développer une manœuvre fluide. Heureusement pour eux, ils parviennent tout de même à débloquer la situation assez tôt grâce à une phase arrêtée. Le Grec Georgios Koutroubis, qui joue ses premières minutes avec le Standard, trouve d’abord le poteau de la tête mais Luyindama suit bien et rabat le cuir dans le but de la tête (9e).

En confiance, les joueurs de Sa Pinto mettent la pression dans le rectangle adverse mais butent plusieurs fois sur les défenseurs des Hurlus. En contre, ceux-ci mettent en évidence les carences défensives du Standard. Awoniyi prend alors la défense rouche de vitesse et place dans le dos d’Ochoa (19e)

Perturbé, le Standard continue de dominer mais joue avec moins de confiance et regagne les vestiaires sans se créer d’occasions franches.

À la reprise, Sa Pinto remplace Emond par Cop. Celui-ci invite immédiatement Pocognoli à centrer d’une jolie talonnade. La frappe du capitaine du Standard est légèrement déviée surmonte Werner et  va se loger dans la lucarne opposée.(48e)

Mais le Standard retombe dans ses travers et se fait avoir une nouvelle fois en contre. Awoniyi se mue cette fois-ci en passeur et glisse un ballon en retrait pour Rotariu qui ne pardonne pas le Standard (65e).

Le Standard repasse à l’attaque et s’engage dans les duels… un peu trop. Luyindama reçoit ainsi une deuxième jaune pour une faute sur Awoniyi (73e). Il sera suspendu contre Charleroi. Non content d’avoir fait exclure son vis-à-vis, l’attaquant mouscronois profite d’un assist de Govea pour faire 3-2 en contre (77e).

Le Standard semble alors avoir le moral dans les chaussettes mais le onze rouche fait parler sa ‘grinta’ dans les dernières minutes.

Carcela reprend ainsi de volée un coup franc botté au deuxième poteau par Mpoku pour égaliser (87e) avant que Cop ne fasse exploser de joie Sclessin en plaçant dans le dos de Werner suite à une belle montée de Pocognoli.

L’exclusion tardive de Govea n’arrangera pas les Mouscronois qui passent incroyablement à côté de la victoire.

Les infos sur les compos :

Ricardo Sa Pinto a opéré six changements dans son onze de base par rapport à la formation alignée en semaine contre Bruges. Ochoa a logiquement retrouvé sa place dans les cages au détriment de Gillet. Pocognoli et Edmilson sont eux aussi de retour dans le onze de base.

Carcela enregistre quant à lui une première titularisation tout comme Georgios Koutroubis qui jouera ses premières minutes sous le maillot des Rouches. Sa, incertain suite à un coup au genou reçu en Coupe, sera bien là aux côtés d'Emond. On notera également la titularisation de Cimirot.

Côté mouscronois, Diedhiou est titularisé en défense à la place de Godeau. Van Durmen débute également la partie dans le milieu de terrain en remplacement de Mohamed alors que Bolingi (suspendu), Amallah et Butez (blessés) sont absents.


Standard : Ochoa, Cavanda, Luyindama, Koutroubis, Pocognoli, Edmilson, Cimirot, Marin, Carcela, Emond, Sa

Mouscron : Werner, De Médina, Diedhiou, Mézague, Vojvoda, Rotariu, Govea, Van Durmen, Huyghebaert, Awoniyi, Olinga

Arbitre : Bram Van Driessche

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK