Début d'année difficile pour le Standard qui coule à domicile face à Bruges

Le Standard s’est lourdement incliné (0-3) devant son public face à Bruges ce dimanche après-midi lors de la 22ème journée de Pro League. Après avoir littéralement offert l’ouverture du score à Vossen par le biais d’une improbable erreur de Hubert, les Rouches ont sombré en seconde période et débutent bien mal leur année 2017.

LE RESUME :    

 Ce premier choc de l’année a un peu de mal à démarrer. Le Standard attend les Brugeois assez bas dans son propre camp tandis que les Blauw en Zwart tentent de mettre directement les Rouches sous pression. Les actions ne sont pas légion en ce début de rencontre. Izquierdo se procure tout de même la première opportunité de la partie mais son tir est bien trop mou pour inquiéter Hubert (7’).

Les deux formations sont en rodage, les fautes s’accumulent et les déchets techniques sont nombreux. Il faut d’ailleurs attendre une énorme erreur de Hubert à la 21ème minute pour que ne le match s’emballe. Sur un très bon centre de Denswill, Vossen s’impose dans les airs et place sa tête. La tentative du buteur brugeois ne paraît pas compliquée et pourtant le portier liégeois se troue complètement, juge très mal la trajectoire du ballon et le laisse filer dans ses buts. Les hommes de Preud’homme profitent donc de cet incroyable ‘boulette’ pour prendre les commandes de la partie (0-1).

Cette ouverture du score a le don de quelque peu réveiller les visités qui alertent enfin Butelle par leur nouveau renfort Mladenovic (23’).

Les échanges ne s’intensifient pas vraiment dans cette première période malgré des essais d’Izquierdo (27’) ou d’Edmilson (39’).

Au retour des vestiaires, les protégés de Jankovic montrent plus d’envie sans toutefois être en mesure de porter le danger sur les buts brugeois.

A l’heure de jeu, le coach des Rouches joue son va-tout et change son dispositif en remplaçant Kosanovic par Mbenza (63’).

C’est pourtant les visiteurs qui en profitent pour faire le break. En effet, trois minutes plus tard, Vormer fait à nouveau trembler les filets d’un superbe coup franc qui se loge dans la lucarne droite de Hubert (0-2, 66’).

Le Standard est KO debout. Les Brugeois ne se font pas prier et triplent la misent grâce à Wesley. L’attaquant brésilien, qui a remplacé Vossen à la 58ème minute, est parfaitement lancé dans le dos de la défense par Butelle, résiste à Laifis, dribble Hubert et conclut d’un puissant plat du pied droit (0-3, 70’).

Les Liégeois tentent de réagir mais comme le dit l’expression, "quand ça ne veut pas, ça ne veut pas" : Mbenza trouve la barre sur un centre-tir (72’) puis loupe le cadre sur une rapide contre-attaque (79’).

Au coup de sifflet final, les têtes rouches sont basses et les huées résonnent dans les travées de Sclessin.  

Cette lourde défaite est en effet un gros coup dur dans la course aux PO I. Jankovic et ses hommes sont 9èmes avec 31 points, à 4 longueurs de Malines (6ème).

Bruges reprend seul la tête du championnat avec 46 unités et confirment son excellente fin d'année 2016.

LES INFOS SUR LES COMPOS :    

Alexandar Jankovic a profité du stage en Espagne pour travailler sa défense à trois. Il l'aligne logiquement pour ce choc face à Bruges. Mladenovic, le nouveau venu, débute sur le flanc gauche. Belfodil, dont le T1 liégeois a régulièrement souligné le professionnalisme, tient sa place. Edmilson incertain en raison d'une cuisse douloureuse est au poste. Razvan Marin prend place sur le banc.

A Bruges, Michel Preud'homme doit composer avec les absences de Van Rhijn, Limbombe et Claudemir. La trêve a par contre permis à Izquierdo et Refaelov de rattraper leur retard de condition. Le duo est titularisé par MPH. Les recrues (Immers, Palacios ou Horvath) doivent se contenter d'un statut de remplaçant. Du moins pour l'instant.

Standard : Hubert, Scholz, Laifis, Kosanovic, Goreux, Cissé, Enoh, Mladenovic, Belfodil, Edmilson, Sá

FC Bruges : Butelle, Cools, Engels, Poulain, Denswil, Simons, Vormer, Vanaken, Refaelov, Izquierdo, Vossen

Arbitre : M. Gumienny

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK