Standard – Eupen : Arnaud Bodart, buteur, offre un partage inespéré aux Liégeois dans les arrêts de jeu (2-2)

Le Standard, palot avant la trêve internationale, a retrouvé des couleurs en toute fin de rencontre grâce à Arnaud Bodart. Les Liégeois, réduits à 10 juste avant la mi-temps, ont arraché un partage sur le fil face à Eupen (2-2) grâce à un but de leur gardien. Cela dit, le bilan comptable reste peu réjouissant. Les Rouches restent sur un bulletin de 6 points sur 15 en championnat, sans compter les 3 défaites de rang en Europa League.

Résumé du match

A l’entame de ce match, le moral est loin d’être au beau fixe pour les Liégeois. Le Standard a en effet connu quelques semaines compliquées avec notamment la perte de Zinho Vanheusden pour le reste de la saison, le forfait de Mehdi Carcela testé positif au coronavirus et la suspension de Nicolas Raskin pour abus de cartons jaunes.

Côté liégeois, le milieu de terrain israélien Eden Shamir est de retour dans le onze de départ après plusieurs semaines d’absence, tout comme l’attaquant Obbi Oulare. Le jeune Mickey Balikwisha, 19 ans, est à nouveau titularisé par Philippe Montanier.

Le début de rencontre est assez équilibré. La première grosse possibilité est eupenoise et tombe à la 6e minute. Ngoy à gauche met Fai dans le vent avant de frapper. Bodart attentif signe son premier arrêt de la rencontre.

Il faut attende la 24e minute pour retrouver le Standard via Shamir. L’Israélien décoche une frappe que de Wolf capte facilement. 5 minutes plus tard Fai centre au premier poteau pour Oulare. La déviation du joueur du Standard manque le cadre.

La situation se débloque à la 35e. Les hommes de Montanier prennent les commandes. Le coup franc de Fai arrive chez Bokadi qui trompe de Wolf d’une superbe volée. On pense le Standard lancé sur orbite mais le vaisseau eupenois réagit directement. Prevljak superbement lancé par Peeters n’a aucune difficulté à tromper Bodart. Eupen égalise.

La fin de première période se transforme en cauchemar pour Shamir. Le médian liégeois reçoit un carton rouge logique pour une faute sur Schouterden. C’est 1-1 à la pause.

Malgré son infériorité numérique les Liégeois dominent le début du deuxième acte. Mais c’est Eupen qui renverse le match. Oulare commet une faute inutile sur Adriano aux 20 mètres. Peteers transforme le coup franc de manière magistrale. Le ballon, imparable, se loge dans la lucarne droite de Bodart. Les Pandas mènent 1-2.

Le Standard manque l’égalisation à la 67e sur coup de coin. La tête de Bokadi est arrêtée par Dewolf. Eupen rate le break deux minutes plus tard. Prevljak bien lancé par Peeters se retrouve seul face à Bodart, mais le gardien du Standard gagne le duel. En fin de rencontre le but de l'eupenois, Emmanuel Agbadou, est annulé par le var pour un hors-jeu.

On pense le Standard parti pour subir une nouvelle défaite mais Arnaud Bodart égalise dans les dernières secondes. Un but improbable qui offre un point important pour le moral des Liégeois.

Retour aux affaires en demi-teinte, donc pour le Standard, avant une semaine cruciale. Les Rouches joueront jeudi à domicile face au Lech Poznan en Europaleague. Dimanche prochain ce sera le choc en déplacement au Sporting d’Anderlecht.

 

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK