Smail Prevljak, bourreau d’Anderlecht et talisman d’Eupen

Smail Prevljak est absolument intenable en ce début d’année 2021. L’attaquant d’Eupen, auteur d’un doublé contre Anderlecht, vient d’inscrire cinq buts en l’espace de trois rencontres. Le Bosnien est un véritable talisman pour les Pandas. Chacune de ses réalisations a rapporté des points.


►►► À lire aussi : Réduit à dix, Anderlecht s'incline à Eupen, Wellenreuther auteur d'une grosse boulette et demie


3 matches, 5 buts, 7 points

Prevljak affiche une moyenne d’un but toutes les 103 minutes cette saison. Mais son efficacité a explosé ces dernières semaines. Face au Cercle, à Ostende et à Anderlecht, il a donc frappé à 5 reprises… en seulement 175 minutes. Sorti du banc à Bruges, il a offert la victoire aux Germanophones en moins d’une demi-heure (1-2). Logiquement titulaire lors du match suivant face au KVO, il a ouvert le score (1-1) avant de profiter des fins de rencontres difficiles du Sporting pour claquer un doublé (2-0).

Le droitier de Konjic est "dans la zone", tout lui réussit en ce moment. En réalité il brille depuis son arrivée à Eupen. On l’a déjà oublié tant cela semble loin, mais Prevljak a rapidement trouvé ses marques au Kehrweg avec quatre buts en… cinq rencontres. Suffisants pour convaincre les dirigeants germanophones de débourser 2 millions € pour s’attacher ses services.
 

Une sacrée valeur ajoutée

Ses stats eupenoises 14 goals en 19 matches sont plus flatteuses. Le joueur qui a passé une grande partie de sa carrière dans la Galaxie Red Bull (Leipzig et Salzbourg) et dans des prêts en Autriche sait aussi choisir ses "victimes". Avant Anderlecht, Gand, l’Antwerp, le Standard et Charleroi avaient fait connaissance avec ses qualités de finisseurs.

Plus intéressant encore, ses buts rapportent. On a déjà évoqué son mois de janvier mais le constat ne s'arrête pas là. Ses différents goals, répartis sur 11 matches, ont permis à Eupen d’engranger 15 unités. Seuls ses deux premiers buts avec les Pandas n’ont pas été synonymes de points. Un porte-bonheur, on vous disait.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK