Scénario catastrophe pour Mouscron, l’Excel craque au FC Bruges et est relégué en D1B

Le FC Bruges s’est imposé face à Mouscron au terme d’une deuxième mi-temps prolifique en buts (4-2). Les Hurlus avaient besoin d’un point pour s’offrir une chance de rester en Pro League. L’Excel est passé par tous les sentiments. Il a mené, a tenu bon avant de craquer dans les dernières minutes. Suite à la victoire de Waasland-Beveren à Louvain, la place de barragiste s’envole et le club hennuyer file en D1B après 7 saisons parmi l’élite.


►►► À lire aussi : Tout ce qu’il faut savoir sur les Champion’s play-offs, Europe play-offs et le barrage
►►► À lire aussi : Le Standard déroule face au Beerschot et se qualifie pour les play-offs 2
►►► À lire aussi : Yari Veschaeren délivre Anderlecht qui se qualifie pour les PO1


Le résumé de la rencontre

A part quelques points de plus, le FC Bruges n’a pas grand-chose à gagner dans cette dernière sortie de la phase classique. Et le Club joue son rôle d’arbitre. Les Brugeois monopolisent le ballon (67%), campent dans la moitié de terrain de l’Excel. Mais les occasions sont plutôt équitablement partagées (6 tirs à 5 à la pause).

Tabekou (22e et 24e), très remuant, répond aux tentatives de Vanaken (11e) et De Keteleaere (27e). Dost place la balle au fond après un bon travail de De Ketelaere. Le VAR invalide ce but pour un hors-jeu de position de l’attaquant néerlandais en début d’action (34e). Lang trouve Koffi sur la trajectoire de son envoi (40e). Les Blauw en zwart sont un ton au-dessus, mais les Hurlus tiennent le point qui leur permet de conserver le statut de barragiste.

Six buts en deuxième période

Il n’a manqué que les buts avant la pause. Ils ne se font plus attendre très longtemps. Harbaoui propulse du front un bon centre de Ciranni hors de portée de Mignolet (51e). Bruges réagit directement. Et comme ça ne passe pas dans le jeu, le Club s’appuie sur la patte de Vormer. Le capitaine distille deux coups de coin aux premiers poteaux qui amènent… deux buts. Mohamed marque contre son camp (55e), puis Vanaken se montre opportuniste (65e).

Et comme Waasland-Beveren mène à Louvain, l’Excel est relégué. Pour quatre minutes seulement. Le temps pour Silvestre de faire 2-2 (71e), là encore suite à un coup de coin. Les Hurlus continuent de trembler. Koffi s’interpose devant Lang (80e). En contre, Faraj élimine
Vormer avant de buter sur Mignolet (81e). Un raté loin d’être sans conséquence puisque Lang fait 3-2 à la 86e minute. Un nouveau coup sur la tête, celui de trop pour les joueurs Jorge Simao. Dost fixe le score final à 4-2, les Hurlus sont relégués.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK