Sambi Lokonga libéré après Standard - Anderlecht : "À la fin c’est toute la frustration de nos mauvaises performances qui sort"

C'est un Sambi Lokonga satisfait qui s'est présenté à l'interview après la victoire 1-3 d'Anderlecht sur le terrain du Standard. Satisfait mais aussi libéré : "Je pense qu’on a tout pris dans notre sac à dos. Quand on voit les dernières prestations qu’on a livré, à la fin c’est toute la frustration de nos mauvaises performances qui sort".


►►► À lire aussi : Leye : "le matériel n'est peut-être pas suffisant pour atteindre notre ambition"
►►► À lire aussi : Kompany : "Mon équipe a montré ce que j'attendais d'elle"


Après deux matchs sans marquer et même sans cadrer le moindre tir, les Mauves ont inscrit trois buts. Une efficacité qui ne surprend pas le capitaine : "J’ai confiance en mes attaquants et mes équipiers. Je les vois en semaine finir devant le but et je ne suis pas surpris du travail qu’on a livré aujourd’hui".

Anderlecht a tremblé dans le dernier quart d'heure mais est parvenu à garder le score. "Je pense qu’on a été pas mal dans l’engagement. Et puis je pense que le 3-1 fait la différence. Quand on regarde nos derniers matchs, on n’a jamais été capable de marquer ce but-là", explique Lokonga.

Le jeu trop prévisible a souvent été pointé du doigt et un élément a changé la donne aujourd'hui, la présence de Diaby : "Les autres équipes avaient bien ficelé notre manière de jouer, et aujourd’hui avec Diaby et Lukas (Nmecha) devant, ça a apporté autre chose".

Un autre joueur a semblé se sublimer aujourd'hui : Josh Cullen. La prestation du numéro 8 mauve a facilité la tâche à Sambi : "Il a vraiment fait le sale boulot, c’est plus dans ses gammes. Moi je suis plus un joueur qui aime avoir le ballon. Mais des fois ça passe par des matchs comme ça où il faut faire le sale boulot".

Les Bruxellois ont été très présents dans les duels, ce qui a gêné les Liégeois. "Je leur ai dit qu’on devait jouer ce match comme si c’était le dernier et comme si c’était les dernières 90 minutes qu’on passait ensemble. Voilà pourquoi aujourd’hui on a été autant brillant", retrace Lokonga.

En début de deuxième mi-temps, Anderlecht a semblé retomber dans ses travers, affichant une certaine nervosité. "Ce n’est pas de la nervosité mais on aime bien donner des cadeaux. Mais si on veut viser le top on doit essayer de gommer tout ça", rectifie le milieu de terrain.

Mais cette victoire est le scénario parfait pour se relancer dans la course aux playoffs 1 : "C’est vrai que la course au top 4 est assez serrée. Mais on est dans une période où tu gagnes un match tu es bien, tu perds un match c’est presque un drame donc il faut essayer d’enchaîner des victoires".

D'où l'importance de réaliser des séries... "Je pense que ce qui nous manque c’est vraiment les séries et essayer d’enchaîner les victoires. Il faut aussi qu’on augmente notre niveau de jeu dès la prochaine rencontre", conclut Sambi Lokonga.

Anderlecht est 5e à un point d'Ostende et Genk et donc à un point des playoffs 1.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK