Robert Waseige, ancien sélectionneur des Diables, est décédé à 79 ans

Robert Waseige, figure marquante du football belge, nous a quittés ce mercredi. L'ancien sélectionneur des Diables Rouges était hospitalisé depuis une semaine au CHR de la Citadelle, à Liège, en raison d'une insuffisance cardiaque et de problèmes rénaux.

Pendant 34 ans (1971 à 2005), Robert Waseige a arpenté les bancs de touche et trimbalé sa bonhomie aux quatre coins de la Belgique. Modeste défenseur, il a entamé sa reconversion à la fin de sa carrière de joueur à Winterslag. Il a fait monter le club limbourgeois de D3 en D1. Il a dirigé le Standard (à trois reprises), Charleroi (deux fois) mais aussi Lokeren et le FC Liège pendant 9 ans. Il a connu deux courtes expériences à l'étranger au Sporting Portugal en 1996 et à la tête de l'Algérie en 2004 avant une dernière pige au Brussels.

Pour les plus jeunes, Waseige c'est surtout le sélectionneur des Diables rouges au Mondial 2002. Et ce fameux huitième de finale, perdu contre le Brésil avec le but annulé de Marc Wilmots, son capitaine emblématique (2-0). Cette défaite a constitué l'apothéose d'une Coupe du monde entamée avec l'annonce de son départ pour le Standard et marquée par des conflits avec la presse.

Le mage de Rocourt a été désigné entraîneur de l'année à trois reprises en 1985 avec le FC Liège, en 1994 avec Charleroi et en 1995 avec le Standard. Il a gagné la Coupe de la Ligue en 1986 et la Coupe de Belgique en 1990 avec les Sang et Marine. Il a ramené le club de son cœur en Coupe d'Europe avec quelques matches mémorables contre Benfica ou Hibernian.

Homme attachant, fin connaisseur, Robert aura été jusqu'au bout animé par sa passion du football. La RTBF présente toutes ses condoléances à la famille de Robert Waseige et tout particulièrement à son fils Frédéric, consultant sur nos antennes.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK