Révélation des Play-Offs, l'Antwerp "prouve qu'il existe"

Laszlo Boloni
Laszlo Boloni - © KRISTOF VAN ACCOM - BELGA

En football, match d'ouverture de la 6è journée de Play-Offs ce soir. Le Standard, 3è avec 36 points se déplace à l'Antwerp, 4è avec un point de moins. L'Antwerp qui est l'heureuse surprise de ces Play-Offs.

La grande réussite de l'Antwerp c'est de réussir en Play-Offs ce qu'il ne réussissait pas en phase classique, à savoir...prendre des points contre les grands.

8 points sur 30 seulement contre les clubs du G5 en phase classique (avec une seule victoire 0-2 au Standard), 10 points sur 15 déjà depuis le début des Play-Offs avec 3 victoires contre Genk (1-0), Anderlecht (1-2) et Gand (1-2). L'entraîneur Laszlo Boloni a également fait ses comptes.

"Dans le championnat, contre les grands, on a fait juste une petit victoire. Maintenant, dans les 5 matchs que l'on vient de jouer, on a perdu une fois, on a fait match nul. Pour le reste, on a réussi à arracher des victoires."

Une équipe au jeu physique... et défensif ?

"Arracher" des victoires parce que les chiffres sont souvent étriqués et les succès conquis dans les dernières minutes (83e contre Anderlecht, 82e face à Gand), mais au moins ces succès existent.

Même si l'Antwerp est souvent à la limite de la régularité point de vue physique et engagement.

Une réputation que les joueurs réfutent, tout comme celle d'équipe défensive. Le médian Didier Lamkel Zé.

"Les rumeurs disent que l'Antwerp ne sait pas jouer au foot, que c'est une équipe qui défend. Là, on essaye de montrer aux spectateurs et aux gens qui parlent que l'Antwerp peut jouer ! On a marqué 7 buts en 3 matchs, ou 6 buts en 3 matchs. L'Antwerp, ce n'est pas une équipe qui défend. On a des joueurs de qualité devant, on peut jouer et ça se voit sur le terrain."

On a réussi de faire passer le message qu'on existe

Pour une équipe juste promue en D1A la saison dernière et candidate à l'Europe un an plus tard, l'évolution est en tout cas flagrante. Laszlo Boloni.

"Je crois que c'est positif et que surtout, on a réussi à faire passer le message qu'on existe !"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK