Qui pour coacher Anderlecht? "Vercauteren serait une bonne option"

Nos consultants et journalistes étaient réunis pour La Tribune ce lundi soir. L'occasion de décrypter la cinquième journée des Playoffs, mais aussi de réfléchir au profil idéal pour coacher Anderlecht la saison prochaine si Karim Belhocine n'endosse pas le costume à long terme. 

Philippe Albert pense instantanément aux anciens joueurs, "Il y en a sur le marché, Morten Olsen. J'en avais déjà parlé il y a quelques mois. C'est un gars qui a quand même fait ses preuves depuis plus de 30 ans comme entraîneur, et il habite la Belgique.

"Et Enzo Scifo?" demande Stefan Streker. "Je prendrais le risque" ajoute-t-il.

Pour Marc Degryse, la décision dépendra ... du décideur. Franck Arnesen, directeur technique d'Anderlecht? Ou d'autres personnes du club? Un élément déterminant selon notre consultant. Frank cite ensuite quand même le nom de Bernd Storck, actuel coach de Mouscron. "Il a montré avec Mouscron un football attractif, de la discipline. Je pense que c'est une piste à laquelle ils doivent réfléchir."

Thierry Luthers rappelle que Michael Verschueren a dit espérer attirer un entraîneur avec du sang mauve et blanc. "Franky Vercauteren. Pourquoi pas? J'ai vu dans la presse trois profils différents. Felice Mazzu si on cherche un profil belge. Martin Jol, dans le réseau néerlandais mais il a quand même déjà 43 ans. Et aussi le fameux Kasper Hjulmand qui a démissionné de son club au Danemark. Lui il est jeune, il est disponible."

Marc Degryse réagit alors: "Quand j'y réfléchi, je pense que Vercauteren ne serait pas une mauvaise option!"

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK