Pro League : Mbo Mpenza directeur du football à Mouscron, Gérard Lopez reste actionnaire principal

Mbo Mpenza sera le nouveau directeur sportif de l’Excel Mouscron, qui doit tout reconstruire en D1B. Mbo Mpenza, en tant que joueur, a disputé 92 matchs pour Mouscron et inscrit 39 buts. C’est un retour aux sources pour l’ancien attaquant qui a fait les beaux jours de Mouscron.

Il va tenter d’insuffler un renouveau à l’Excel qui a basculé en D1B. Son projet : croire en l’académie de jeunes. Le Futurosport sera le réservoir de l’équipe première, c’est l’espoir en tout cas. "La ville, les supporters, les dirigeants : on a tout pour que Mouscron redevienne un club respectable", a-t-il indiqué. "Je veux tout gagner. Sur le terrain mais je veux aussi regagner la confiance des supporters et des partenaires".

"La priorité c’est Mouscron. C’est ce qui fait que j’ai d’abord écouté. Si ça n’avait pas été Mouscron je ne pense pas que j’aurais accepté. Parce que j’ai dû laisser tomber pas mal de choses. Le discours de Paul (Allaerts) et la vision du club ont aussi été très importants. Je pense que Mouscron n’est pas le genre de club qui peut acheter des joueurs. Mais par contre, avec le Futuro, Mouscron peut développer énormément de talents. Je préférai m’occuper de la stratégie football du club en entier que de me concentrer purement et simplement de l’équipe première".


►►► À lire aussi : Scénario catastrophe pour Mouscron, l’Excel craque au FC Bruges et est relégué en D1B


Paul Allaerts, CEO du club mouscronnois, veut retrouver la stabilité. "Mbo représente cette stabilité. Il a des origines mouscronnoises et a même rencontré sa femme dans cette ville".

"Ce club représente tout pour moi", embraie Mbo. C’est à l’Excel qu’il a débuté en première division, qu’il a été appelé en équipe nationale et découvert la Coupe d’Europe. Il entame un nouveau chapitre. "C’est le premier poste qu’on me propose dans un club professionnel".

Le nom d’Enzo Scifo circule pour prendre le poste d’entraîneur. Le club hurlu possède plusieurs pistes, le profil idéal est de trouver un technicien qui peut montrer sur le terrain, taper du poing sur la table et qui a un regard sur l’académie.

Enfin, Gérard Lopez a précisé qu’il resterait actionnaire principal du club.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK