Pro League : Malmené, le Standard arrache la victoire en toute fin de match à Zulte-Waregem (1-2)

Il en a fallu du temps mais le match a finalement valu le détour. Après une première mi-temps peu spectaculaire, le Standard et Zulte-Waregem ont offert une prestation tout autre au retour des vestiaires. Le Standard a d’abord mené au score grâce à un penalty litigieux transformé par Klauss avant de concéder l’égalisation logique à quinze minutes de la fin. Les Liégeois se sont finalement imposés grâce au but de Tapsoba dans les dernières minutes. Avec quatre points au compteur, les Liégeois recollent au peloton de tête.

Après un début de rencontre timide des deux côtés, il faut attendre la fin du premier quart d’heure pour avoir le premier danger. À la réception d’un centre de Siquet, Bastien reprend le ballon de volée mais celle-ci est bien arrêtée par Bostyn. Quelques minutes plus tard, Siquet prend sa chance mais le ballon passe assez loin à côté (22'). Dans la foulée, Vossen se retrouve en position de frappe mais envoie le ballon dans les nuages.

L’occasion la plus dangereuse de la première mi-temps arrive juste avant la demi-heure lorsque Dompé se joue de la défense liégeoise pour adresser un bon centre vers Gano. L’attaquant belge est devancé par Gavory qui sauve les siens en dégageant le cuir en corner (28').

Les deux équipes rentrent finalement aux vestiaires un score nul et vierge, totalement fidèle à la réalité du terrain, tant aucune des deux formations n’a pris le dessus et n’a su mettre son adversaire en réel danger. En 45 minutes, la seule frappe cadrée est celle de Bastien.

Un deuxième mi-temps beaucoup plus animée

La deuxième mi-temps reprend sur un rythme semblable, sans occasion dangereuse. Le premier but va finalement venir grâce à une erreur de la défense de Zulte. Bastien récupère le ballon dans le grand rectangle avant de s’écrouler, touché par Bostyn. L’arbitre désigne le point de penalty et ne change pas d’avis malgré les vérifications du VAR et le désaccord du gardien. Il faut dire que les images ne montrent pas un contact clair. Klauss prend alors ses responsabilités et ouvre le score d’une frappe puissante dans le plafond (59').

Il n’en fallait pas plus pour mettre plus de rythme dans la rencontre. D’une superbe frappe lointaine, Govea lèche le poteau gauche de Bodart (62'). Sur un magnifique contre, les locaux pensent égaliser grâce à un travail parfait de Dompé entre plusieurs défenseurs liégeois. Il isole Berahino dans le grand rectangle mais Bodart réalise un arrêt de classe mondiale sur l’envoi de l’ancien joueur de Charleroi (71').

L’égalisation arrive finalement juste avant le dernier quart d’heure. Sur un coup franc excentré concédé par Siquet, Dompé dépose le ballon sur la tête d’Abdoulaye Sissako qui trompe Bodart. Les deux équipes sont de nouveau à égalité alors que l’on se rapproche de la fin du match.


►►► À lire aussi : Mbaye Leye : "C’est le genre de matches qu’on aurait pu perdre dans le passé"


L’équipe de Francky Dury ne veut pas se contenter d’un tel résultat et ne reste pas à onze derrière. Dans les dernières minutes, David Hubert prend sa chance de loin mais cela passe à côté (83').

Alors que l’on semblait se diriger vers un partage. Dønnum trouve Tapsoba dans le grand rectangle sur un centre-tir qui transperce la défense. Le Burkinabé plonge pour offrir le deuxième but des Liégeois (89'). C’est donc un double changement gagnant pour Mbaye Leye qui a fait monter sur le terrain les deux joueurs seulement quelques minutes avant.

Malgré une nouvelle frappe très dangereuse de Sissako qui voit le ballon passer tout près du poteau de Bodart, le score ne bouge plus. Le Standard s’impose malgré une rencontre très équilibrée qui restera marquée par l’affaire du penalty.

Grâce à sa première victoire de la saison, le Standard recolle au peloton de tête alors que Zulte-Waregem reste bloqué avec un petit point.

3 images
Tapsoba a offert la victoire aux siens en fin de match. © Belga
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK