Pro League : l’Union belge poursuit le KV Ostende et son directeur financier après les critiques contre le Standard

Le parquet de l’Union belge de football (URBSFA) a décidé vendredi soir de poursuivre le KV Ostende et son directeur financier Thorsten Theys après les critiques émises, via WhatsApp, envers l’arbitre de la rencontre perdue par les Côtiers au Standard (1-0) le vendredi 20 août lors de la 5e journée de D1A.

Le KVO a été battu sur un but contesté de Selim Amallah, qui semblait être hors-jeu mais dont la position n’a pas pu être vérifiée par le VAR car le joueur liégeois n’avait pas les pieds au sol. L’entraîneur ostendais Alexander Blessin s’est emporté devant les caméras, le CEO français Gauthier Ganaye s’est exprimé sur Twitter et le KVO s’est fendu d’un communiqué le lendemain.

Mais le parquet a également découvert que Theys a envoyé, via WhatsApp au manager des compétitions de l’URBSFA Thibaut De Gendt, plusieurs messages peu respectueux du corps arbitral. Le club et le directeur financier sont poursuivis à cet égard et devront comparaître devant le comité disciplinaire.

Le parquet réclame une suspension de six mois, dont trois effectifs, à l’encontre de M. Theys, ainsi qu’une amende de 3.000 euros, dont 2.000 effectifs. Le club risque une amende de 5.000 euros.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK