Pro League : Genk s’impose à l’Antwerp au terme d’une 2e période complètement folle (2-3)

Genk s’est imposé 2-3 sur le terrain de l’Antwerp ce vendredi soir en ouverture des Champions play-offs au terme d’un match très intense. Les Limbourgeois ont d’abord ouvert le score en première mi-temps via leur capitaine Theo Bongonda (0-1, 20'). Le Great Old, en manque d’inspiration en début de rencontre, est remonté sur la pelouse avec beaucoup d’envie. Maxime Le Marchand (1-1, 57') puis Koji Miyoshi (2-1, 61') ont trompé Maarten Vandevoordt coup sur coup. Assommé, Genk est parvenu à revenir dans la partie grâce au meilleur buteur du championnat Paul Onuachu (2-2, 73') et en fin de rencontre, Bongonda a inscrit un doublé pour offrir la victoire à son équipe (2-3, 88'). Avec cette victoire, Genk passe devant son adversaire du jour au classement avec 31 points, un de plus que l’Antwerp.

Le résumé de la rencontre :

Après un début de rencontre pour le moins calme marqué par quelques erreurs techniques, Genk va prendre les devants sur la première véritable occasion de la partie. Theo Bongonda, capitaine des Limbourgeois, mène une contre-attaque rapide et cède le ballon à Paul Onuachu. L’attaquant nigérian trouve Kristian Thorstvedt qui décale Junya Ito sur le côté droit. En un temps, ce dernier centre pour Bongonda qui n’a plus qu’à conclure (0-1, 20'). Un super mouvement permettant à Genk de mener sur le terrain de l’Antwerp.

Loin d’être abattus, les Anversois réagissent directement avec une belle volée de Maxime Le Marchand, bien déviée en corner par le gardien de Genk (22'). Cette possibilité restera la plus belle occasion de l’Antwerp, qui n’arrive pas à se montrer dangereux dans cette première mi-temps. Le Great Old aurait bien besoin de la magie d’un Lior Refaelov pour revenir dans la rencontre.

L’Antwerp remonte sur la pelouse avec un tout autre visage. Dieumerci Mbokani, esseulé dans la surface, place d’abord sa tête au-dessus du but (48') avant que Didier Lamkel Ze ne voit sa frappe contrer par Maarten Vandevoordt (56'). Une minute plus tard, les Anversois trouvent le chemin des filets grâce à Le Marchand qui place sa tête au fond (1-1, 57').

Et l’Antwerp ne s’arrête pas là. Les locaux poussent et vont prendre l’avantage face à une équipe de Genk invisible en seconde période. Bien servi par Mbokani, Koji Miyoshi trompe tranquillement Vandevoordt (2-1, 61').

A un quart d’heure du terme, les Limbourgeois se réveillent enfin. Le meilleur buteur du championnat Paul Onuachu crochète dans la surface et trompe Jean Butez (2-2, 73'). En fin de rencontre, le but peut tomber d’un côté comme de l’autre. Finalement, ce sont les Limbourgeois qui vont inscrire le but de la victoire grâce à une tête de Bongonda qui marque un doublé ce soir (2-3, 88').

Une rencontre d’ouverture de très haut niveau dans ces premiers Champions play-offs. De bon augure pour la suite de la compétition, même si ce résultat arrange très bien le Club de Bruges, qui en cas de victoire face à Anderlecht, pourrait tuer tout suspense dans la course au titre.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK