Pro League : Feu vert à l’intégration des équipes U23 et la prolongation du format de la D1A

Le Conseil supérieur de l’Union belge de football (URBSFA), l’organe au sein duquel les représentants de la Pro League, de l’URBSFA, de l’ACFF et de Voetbal Vlaanderen fixent les règles du football, a approuvé mercredi l’intégration de quatorze équipes U23 en D1B et dans les séries amateurs à partir de la saison 2022-2023. Le feu vert a également été donné à la prolongation du format actuel de la D1A jusqu’en 2022-2023.

La Pro League est parvenue mi-juin à un accord de principe sur deux dossiers qui étaient sur la table des négociations depuis près d’un an. Le format actuel de la D1A, à 18 et playoffs réduits, sera prolongé d’un an jusqu’en 2022-2023. A partir de là, quatorze clubs professionnels pourront inscrire leurs équipes espoirs en D1B (quatre équipes), en Nationale 1 (quatre équipes) et en Nationale 2 (six équipes).

Cette décision a nécessité une modification du règlement de la fédération. Cela relève de la compétence du Conseil supérieur où les ailes amateurs ont également leur mot à dire. Le 16 juin, les clubs professionnels sont parvenus à un accord, mais il n’y avait toujours pas l’aval de l’ACFF et de Voetbal Vlaanderen. Il existait déjà des accords sur des conditions de licence plus souples et des compensations financières, mais l’aile francophone, en particulier, était impatiente d’avoir un montant supplémentaire en 1B. Le Conseil supérieur s’est effectivement réuni pour la dernière fois le 16 juin, mais une autre réunion était prévue le dernier jour de la saison pour démêler l’affaire.

Le PDG Pierre François y est parvenu, puisque le Conseil supérieur a approuvé les nouvelles règles. La Pro League parle d’un "accord historique". Les clubs professionnels auront la possibilité d’inscrire leurs équipes U21 en D1B, Nationale 1 et Nationale 2 (VV et ACFF). La répartition se fera sur base du classement de la compétition U21 de la Pro League la saison prochaine 2021-2022.

"Il y aura (pour les équipes U23 intégrées) des règles strictes d’éligibilité des joueurs, d’une part pour assurer le bon déroulement des compétitions et d’autre part pour atteindre l’objectif, afin que les talents de nos clubs puissent bénéficier d’une post-formation de qualité", a fait savoir la Pro League.

Il est également acquis que le Lierse restera en D1B. Le Club NXT retrouvera la compétition espoirs, Virton prend sa place en D1B. Deinze n’a pas été pénalisé pour son stade, qui n’était pas conforme à la réglementation, en raison des conditions plus souples de la licence pour la D1B.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK