Pro League : Eupen renoue avec la victoire à Saint-Trond

Amara Baby et Smail Prevljak y sont allés de leur petit but
Amara Baby et Smail Prevljak y sont allés de leur petit but - © JOHAN EYCKENS - BELGA

Eupen a remporté 0-2 le dernier match de la 29e journée de compétition au programme dimanche à Saint-Trond. Le club hesbignon a joué à dix suite à l’exclusion de Jorge Teixeira (61e). Amara Baby (41e) et Smail Prevljak (89e) ont permis aux Pandas de mettre fin à une période de disette (3 points sur 18). Eupen (36 points) occupe le 14e position et Saint-Trond (31 points) est 15e. Plus tôt dans la journée, Anderlecht s’est hissé en 5e position (45 points) en s’imposant 1-3 au Standard (40 points, 10e). Mouscron (27 points, 17e) a gaspillé un avantage de deux buts au Beerschot (41 points, 7e). Lundi, OH Louvain et l’Antwerp boucleront la 28e journée.


►►► À lire aussi : les classements et résultats de la Pro League


Si à Saint-Trond, Peter Maes a reconduit l’équipe ayant partagé contre l’Antwerp, Benat San José a effectué quatre changements au onze ayant pris un point à Ostende : Senna Miangue, Baby, Konan N’Dri et Knowledge Musona ont pris la place de Prevljak, Jens Cools, Aleksandar Boljevic et de Menno Koch, parti jeudi au CSKA Sofia.

Les deux équipes ayant opté pour la prudence, la rencontre a ronronné pendant un bon moment. Christian Brüls a vainement essayé de surprendre Theo Defourny en tirant directement un coup franc (15e). Le gardien eupenois a aussi conservé son sang-froid sur un tir à distance de Dimitri Lavalée (25e) et quand Yuma Suzuki s’est retrouvé seul au second poteau sur un centre de Brüls (27e). Il n’y avait donc pas eu grand-chose à voir du côté de Daniel Schmidt quand Baby a placé son coup de tête victorieux sur un centre d’Adriano (41e, 0-1).

Après la pause, Emmanuel Agbadou a tenté de surprendre Schmidt d’un tir à distance, qui a volé en tribune (49e). Eupen ne se cherchait plus et Musona filait vers le but quand Teixeira l’a accroché et qu’Alexandre Boucaut lui a donné la carte rouge (61e). A dix, les Canaris n’en menaient pas large et Schmidt les a tenus dans le match grâce à un saut de chat sur un tir dans l’angle supérieur de Stef Peeters (68e) et sur une frappe de N’Dri (75e). Eupen s’était retranché dans son camp quand Prevljak est monté au jeu (87e). Mais cela n’a pas empêché le Bosnien de prendre des risques et de marquer son 13e but (89e, 0-2).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK