Pro League : Charleroi s'incline à Ostende après un duel spectaculaire et riche en buts

Pro League : Charleroi s'incline à Ostende après un duel spectaculaire et riche en buts
4 images
Pro League : Charleroi s'incline à Ostende après un duel spectaculaire et riche en buts - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Le Sporting de Charleroi a commencé l’année comme il avait terminé la précédente : par une défaite. Les Zèbres ont été battus par Ostende au terme d’une rencontre animée et riche de 5 buts (3-2).

Les Carolos ne profitent pas du faux pas de Genk à Courtrai et laissent le champ libre au FC Bruges qui joue ce dimanche à Saint-Trond.


►►► À lire aussi : Pro League, résultats et classement 
►►► À lire aussi : Diagne : "Très frustrant de perdre un match comme ça, on se fait surprendre"


Des premières minutes compliquées

Belhocine voit ses hommes rapidement menés après un but de Sakala (5e) et doit remodeler son onze suite à la blessure de Willems (11e). On a connu meilleure entame de match.

Mais ses Zèbres ne se laissent pas abattre et se mettent en action. Leur montée en puissance se concrétise au score avant la demi-heure. Une ouverture de Bruno, des crochets déroutants et un centre précis de Gholizadeh, l’action carolo est limpide. Nicholson la conclut d’une tête parfaitement placée (27e).

Du spectacle et des buts

Le froid – le thermomètre affiche -2°C à la côte – ne tempère pas les 22 acteurs et certainement pas des Ostendais inspirés. Le KVO façonne trois occasions dans le 3e quart d’heure. Penneteau se détend devant Capon (33e), Gillet, repositionné en défense, intervient avec autorité devant Gueye (35e) et le Sénégalais manque le cadre après un joli contrôle (38e).

Deux buts (logiquement) annulés pour Charleroi (50e et 54e), des belles opportunités pour le KVO (52e et 57e), le match reste ouvert et animé. Il y a du goal dans l’air. Ils ne tardent pas à tomber. A deux reprises même et du même côté. Hendry surgit d’abord au premier poteau sur coup de coin et trompe Penneteau malgré un retour acrobatique et désespéré de Gillet (59e). Hjulsager augmente le matelas ostendais à distance (63e).

Rezaei buteur pour son retour

Hendrickx tire, lui, sur le montant (67e). Rezaei, sorti du banc, redonne du souffle à Charleroi et du suspense au dernier quart d’heure (75e). Les Carolos poussent… en vain. Les Zèbres encaissent une deuxième défaite consécutive et manquent une belle opportunité de se rapprocher de la deuxième place de Genk. Sans jouer, le FC Bruges est peut-être déjà le grand gagnant du week-end.

 

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK