Pro League : Charleroi et Louvain partagent dans une rencontre animée et arrosée

Le Sporting de Charleroi et OH Louvain ont partagé l’enjeu et les points ce dimanche après-midi dans le cadre de la troisième journée de Pro League, 1-1. Après une très bonne première mi-temps, les Zèbres sont entrés au vestiaire avec l’avantage au marquoir, grâce à un but d’Adem Zorgane, le néocarolo. Mais la deuxième période a vu OHL revenir au score méritoirement, avec un but de Thomas Henry. 45 minutes nettement plus ouvertes et disputées où les gardiens ont joué un rôle central. Une rencontre plutôt plaisante pour les spectateurs neutres, moins pour les fans carolos qui ont vu deux points s’envoler.


►►► À lire aussi : retrouvez toute l’actualité football


La rencontre a dû être interrompue quelques minutes en raison d’une grosse averse de grêlons qui s’est abattue sur le stade Den Dreef. Les 22 acteurs et l’arbitre sont allés s’abriter quelques instants, avant que la grêle ne se transforme en pluie et qu’ils reprennent le cours du match.

Le résumé de la rencontre

Les Carolos, bien organisés, débutent bien cette partie. Ils mettent le pied sur le ballon et amènent le danger dans la surface adverse. Ils sont quelque peu coupés dans leur élan avant le quart d’heure de jeu en raison des conditions météorologiques et d’une interruption d’un peu plus de cinq minutes.

Pas de quoi les perturber puisqu’ils passent tout près du 0-2 juste avant la 20e, mais la frappe de Shamar Nicholson échoue sur le poteau.

Plus de but en cette première période, mais de belles choses affichées par les hommes d’Edward Still.

La configuration de la rencontre change en cette deuxième mi-temps. Les Louvanistes posent plus de problèmes aux Carolos. Et on ne peut pas dire qu’on ne la sentait pas venir : l’égalisation des Louvanistes tombe à l’heure de jeu par Thomas Henry. Assez logique vu la physionomie récente du match.

Charleroi réagit directement, mais Romo s’interpose devant Nicholson. Les Zèbres se procurent pas mal de belles opportunités. Il s’agirait maintenant de les conclure où il y aura encore des regrets à la clé. Une frappe de Zaroury est encore déviée au-dessus du but par une claquette de Romo, à une dizaine de minutes du terme.

Mais Koffi a lui aussi du travail depuis le début de cette deuxième période, et il doit encore intervenir à la 85e. Mais a victoire ne veut tomber ni d’un côté ni de l’autre, et les deux clubs devront se contenter d’un partage. Il y a du bon et du moins bon à retenir pour les Zèbres, qui ont encore un peu de travail mais de belles choses sur lesquelles s’appuyer.

2 images
Partage entre Charleroi et Louvain © Belga Image
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK