Pro League : Bruges s’impose dans la douleur contre une Union Saint-Gilloise inspirée

Bruges a longtemps douté face à une Union Saint-Gilloise bien dans la rencontre mais s’en sort finalement grâce à un but de Sobol. Le Club s’impose 0-1 et remporte son premier match de la saison.


►►► À lire aussi : Vrancken après la défaite à Seraing : "C’est la plus grande déception depuis que je suis entraîneur du KV Malines"

►►► À lire aussi : Coupes d'Europe : Gand, Genk, Anderlecht et l'Antwerp connaîtront lundi leur potentiel adversaire en barrage


L’Union rentre sans pression dans ce premier match de retour au Parc Duden en première division. Et pour ce match au Stade Joseph Marien, les Unionistes reçoivent le champion en titre brugeois.

Décomplexés, les Unionistes se créent d’ailleurs la plus belle occasion. Vanzeir est trouvé dans le dos de la défense et se présente seul face à Mignolet, de retour dans les cages brugeoises. Il croise sa frappe mais place juste à côté (5e).

La meilleure équipe et la plus dangereuse joue clairement en jaune et bleu. Les Unionistes mettent la pression sur les Blauw en Zwart mais se montrent un peu trop imprécis en zone de conclusion pour faire la différence.

A la 22e, Undav se crée à son tour une occasion et oblige Mignolet à se coucher sur son côté droit. C’est ensuite Teuma qui voit son tir, légèrement dévié, passer juste au-dessus (26e).

Undav pense donner l’avantage à l’Union d’un magnifique tir dans la lucarne mais est signalé hors-jeu (36e).

Il n’y en a que pour l’Union et c’est Nielsen qui se crée une nouvelle occasion mais le milieu croise trop sa frappe (40e).

Bruges réagit enfin à la 41e avec une frappe de Vormer bien repoussée par Moris qui doit ensuite intervenir sur une tête de Rits.

Juste avant la mi-temps, Lynen met une dernière fois Mignolet à contribution.

Bruges remonte sur la pelouse avec d’autres intentions et De Ketelaere se crée la première occasion de cette seconde période mais tire dans le petit filet (47e).

Noa Lang met à contribution Moris à la 66e mais le portier luxembourgeois répond présent.

Le match peut tomber d’un côté comme de l’autre mais aucune équipe ne parvient à inscrire de but.

L’Union passe tout proche de faire 1-0. Vanzeir tente sa chance mais sa frappe est détournée par Mignolet. Le ballon revient dans les pieds de Vanzeir qui tire à nouveau mais Mignolet stoppe l’envoi.

C’est pourtant Bruges qui va trouver la faille à la 83e. A la retombée d’un corner, le ballon revient dans les pieds de Sobol qui tente une volée en un temps. La frappe est très puissante mais Moris aurait sans doute pu mieux faire.

L’Union ne parviendra pas à réagir et peut se mordre les doigts par rapport aux occasions manquées en première période. Bruges s’en sort bien et s’impose 0-1 mais confirme qu’il n’est pas encore bien dans le rythme de la compétition.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK