Preud'homme : "Nous n'avons plus rien à perdre"

Accroché par Zulte-Waregem, le Club pointe déjà à six longueurs d'Anderlecht. S'il veut reconduire son titre, le FCB n'a pas droit à l'erreur dimanche à Anderlecht. La pression est donc grande sur les Blauw en Zwart. Même si ce n'est pas l'avis de Michel Preud'homme.

"Nous devons jouer libérés. Nous n'avons plus rien à perdre", a insisté le coach brugeois en conférence de presse. "Nous sommes désormais dans la situation de l'underdog. Il ne faut plus calculer. Il faut simplement y aller".

Et quand on lui demande, quelle est la recette pour gagner contre le Sporting, MPH opte pour le bon sens et la simplicité. "Nous devons simplement être bons. Dans tous les domaines. Si tu veux gagner un topper en déplacement, tu dois bien défendre quand tu n'as pas la balle et bien attaquer quand tu l'as. C'est aussi simple que ça. Tu dois aussi gagner les duels et ne pas être impressionné par l'atmosphère. Mais je pense que nos joueurs ont assez d'expérience de ce genre de match".

Au sujet de sa possible suspension, Preud'homme est aussi resté philosophe. "L'affaire est en cours. Je n'ai rien d'autre à ajouter. Deux jours avant le match, un coach doit être concentré sur son équipe. Le sportif prime."

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir