Preud'homme : "Boljevic, Avenatti et Zinho étaient prêts, on a bien travaillé en profondeur avec eux"

Michel Preud'homme
Michel Preud'homme - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Les motifs de satisfaction étaient nombreux pour Michel Preud'homme après la large victoire du Standard face à Eupen (3-0) ce dimanche dans le cadre de la huitième journée de Pro League.

Mais pour l'entraîneur liégeois, ce sont les prestations des "remplaçants", dont le flamboyant Aleksandar Boljevic, auteur de deux buts, qui étaient à mettre en exergue au terme de cette rencontre à sens unique.

"Les joueurs qui sont rentrés dans l'équipe étaient prêts, a souligné MPH au micro de la RTBF quelques minutes après la fin du match. On a vu Boljevic, mais on a aussi vu Avenatti, qui peut encore mieux faire. On a vu Zinho, qui était déjà à son meilleur niveau. Ces joueurs étaient prêts, cela veut dire qu'on a travaillé en profondeur avec eux, et cela me fait plaisir qu'on ait réussi à faire ça, et cela prouve aussi qu'eux ont bien fait leur travail."

"Les problèmes de la saison passée, avec parfois plus de défenseur central, de back gauche, ou d'attaquant disponible, tout le monde les comprenait, mais au moment de faire le bilan en fin de saison, certains ont dit que le Standard aurait dû faire mieux, a repris l'entraîneur des leaders du championnat. On a essayé cette saison d'être compétitifs à tous les niveaux, et avec les joueurs qu'on a réussi à bien vendre, on a pu faire un bon recrutement, en largeur. Pour le moment, nos recrues nous donnent satisfaction."

Enfin, Michel Preud'homme a donné son avis sur le brassard de capitaine, attribué à Zinho Vanheusden en l'absence de Paul-José Mpoku, de Renaud Emond ou encore de Mehdi Carcela. "J'ai dû faire un choix, et c'était un peu symbolique : c'est un joueur belge, qui fête sa première titularisation après une longue absence, qui parle les deux langues, qui peut s'exprimer avec l'arbitre... Je crois que c'est important !"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK