Philippe Albert : "Van Crombrugge était l'égal d'un Zoff ou d'un Preud'homme face à Bruges"

Face à Bruges, Anderlecht a concédé sa 5e défaite de la saison. Seul éclair dans la grisaille mauve, la prestation trois étoiles d'Hendrick Van Crombrugge auteur de multiples arrêts ahurissants pour préserver le score.

"J'ai rarement vu ça" avoue Stéphane Streker d'emblée. "Le premier but c'est sa seule petite faute du match et il est puni. Un peu de malchance pour lui donc mais sinon il a quasiment fait le match parfait." renchérit Marc Degryse.

Philippe Albert va même plus loin : "Si jamais il est visionné sur ses deux derniers matches (NDLR : face à l'Antwerp et contre Bruges), ce sera Didillon qui jouera après la trêve hivernale parce que Van Crombrugge sera parti. Des clubs vont se manifester, c'est certain. C'est une performance de classe mondiale, l'égal d'un Zoff, d'un Preud'homme ou d'un Courtois. Personne ne peut faire mieux" clame-t-il.

Seul petit reproche émis par Streker : "Le deuxième but la semaine dernière est pour lui."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK