Maes remercié à Genk, le duo Thijs-Hasi en approche ?

Peter Maes
Peter Maes - © YORICK JANSENS - BELGA

Peter Maes a été remercié de son poste d'entraîneur à Genk, a annoncé lundi le club limbourgeois à la veille de la rencontre de championnat face à La Gantoise comptant pour la 21ème journée de Pro League.

Le KRC Genk a mis un terme à sa collaboration avec Maes, précise le communiqué. L'ex-coach de Lokeren (2010-2015) était arrivé au début de la saison dernière en terre limbourgeoise. Il a dirigé 81 matches officiels à Genk.

Genk navigue à la 9ème place en championnat cette saison avec 25 points en 19 rencontres (une de moins que ses concurrents) et n'est pas sûr de pouvoir atteindre les Play-off 1. Une position qui a amené les dirigeants limbourgeois à prendre la décision de ne pas poursuivre avec Maes.

"Le club remercie Peter Maes pour son travail acharné et lui souhaite plein de succès dans sa future carrière" peut-on lire dans le communiqué.

Mardi (18h), Genk reçoit La Gantoise et c'est son adjoint Rudi Cossey qui endossera, ad interim, la fonction de T1. Toutefois, cet interim ne devrait pas se poursuivre au-delà de cette rencontre puisque les dirigeants genkois feraient leur possible pour installer sur leur banc un duo composé de deux anciens joueurs de la maison. Il s’agirait de Besnik Hasi, limogé de son poste de coach au Legia Varsovie en septembre dernier, et de Bernd Thijs, actuel adjoint de Hein Vanhaezebrouck… à Gand.

Les Limbourgeois sont toujours en piste pour la Coupe de Belgique où ils doivent affronter Ostende en demi-finales aller (17 janvier à la Côte) et retour (31 janvier à Genk). Ils sont également qualifiés pour les 16èmes de finale de l'Europa League lors desquels ils affronteront les Roumains de Astra Giurgiu (match aller en Roumanie le 16 février et match retour en terre limbourgeoise le 23 février).

Cossey et Thomas Buffel, le capitaine, étaient amenés à commenter lundi lors du point presse les événements de la journée. Tous les deux étaient surpris.

"J'ai été appelé ce matin en arrivant au club par Dimitri de Condé, qui m'a mis au courant du limogeage de Peter Maes, puis il a mis au courant le groupe, a expliqué Buffel. Avec notre beau parcours en Coupe d'Europe et en Coupe de Belgique, c'est une décision qui m'a complètement surpris. Les raisons des moins bonnes prestations en championnat sont à chercher à mon sens dans l'accumulation des matches sur une courte période. Notre succès nous a en quelque sorte desservi avec ce jeune groupe. Il n'y aucun problème de motivation, mais il est vrai que nous avons perdu de bêtes points et cela se paie cash bien sûr. Maintenant, nous ne pouvons pas réagir de manière négative, parce qu'avec le nombre de rencontres qui nous attend, tout le monde aura son tour et tout le monde doit rester concernés. Pour rejoindre les Play-off 1, il faut certainement gagner demain (mardi) contre La Gantoise."

"Pour tout le monde, joueurs et membres du staff, ce fut une surprise totale, a avancé Cossey. Le moment de la décision aussi. Nous avions déjà préparé le match contre La Gantoise et je suis persuadé que la décision a été déjà prise avant ce lundi. De mon côté, je ne vais pas faire de grands changements pour affronter les Gantois. Nous avions déjà fait notre plan de match et nous l'avions communiqué au groupe. Cela a toujours très bien fonctionné avec Peter. Bien sûr, gérer un groupe de 27 joueurs, ce n'est pas une sinécure. Je ne vais pas prendre la suite en main et peut-être que le nouvel entraîneur sera déjà dans la tribune demain (mardi)."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK