Patrick Lefevere à Anderlecht, pourquoi ?

Marc Coucke et Patrick Lefevere, en janvier 2013
Marc Coucke et Patrick Lefevere, en janvier 2013 - © ERIC LALMAND - BELGA

Patrick Lefevere, CEO de l’équipe cycliste la plus performante du monde (Deceuninck-Quick Step), deviendra administrateur indépendant au sein du Conseil d’Administration du Sporting d’Anderlecht, le club de football le plus prestigieux et le plus titré de Belgique. Il entrera en fonction le 17 mars prochain. Pourquoi Marc Coucke, le président de l’équipe bruxelloise, a-t-il fait appel à Lefevere ? Tentative de décryptage.

Patrick Lefevere vient de fêter ses 65 ans et les 40 ans de ses débuts dans la carrière de directeur sportif dont les 20 dernières années comme patron d’équipe cycliste. Lefevere tiendra un rôle de consultant au Sporting d’Anderlecht. Interrogé sur ses affinités avec… le Club brugeois, il relativise "je ne peux m’asseoir que là où je suis invité". Lefevere prend l’invitation de Marc Coucke comme une forme de reconnaissance. Les deux hommes ont appris à se connaître en 2003, Coucke s’étant alors impliqué dans le sponsoring cycliste via la filiale Davitamon. Il se dit que Lefevere n’a jamais eu peur de dire sa façon de penser à Coucke, au risque de le contrarier. Pour le reste, "il prend cela comme un hobby", confie un de ses proches.

La victoire du collectif

73 succès en 2018, 68 victoires en 2019 : Patrick Lefevere et son équipe dominent le cyclisme mondial sur presque tous les terrains et ne laissent que des miettes à leurs adversaires. L’équipe Deceuninck - Quick Step est l’incarnation de la victoire. Et la spirale ne semble pas s’arrêter. Mardi, premier jour de course dans le calendrier international et son sprinter irlandais Sam Bennett a déjà remporté un premier succès en Australie. Au-delà de la victoire, la grande force du team Lefevere est de former un groupe. Ce qui plait à Marc Coucke, c’est sa méthode pour réussir. Une réussite qui s'explique en partie par l'état d'esprit affiché par ses coureurs. Un état d'esprit qui a un nom et un logo. "THE WOLFPACK" (Wolfpack signifie ‘la meute de loup’). Leur force c’est leur collectif.  "On gagne toujours de cette façon-là, on roule toujours de cette façon-là. C’est notre devise : toujours être ensemble et gagner en collectif ".

L’art de repérer, recruter et gérer les jeunes

Patrick Lefevere excelle aussi dans l’art de repérer et de recruter (avec des moyens financiers à sa disposition) des jeunes talents aux quatre coins du monde et il aime travailler avec eux. Au sein de son équipe en 2020, on recense neuf coureurs qui ont entre 20 et 23 ans. C’est le cas, entre autres, du Portugais Joao Almeida (21), de l’Américain Ian Garrison, de l’Italien Andrea Bagioli (20) ou des Belges Mauri Vansevenant (20) et Remco Evenepoel (20 samedi prochain). Ce dernier affirmait le mois dernier au micro de la RTBF : " Patrick a promis de s’occuper de moi comme un deuxième père…et il le fait ! ".

Un BV roi du pétrole en Flandre occidentale

Lefevere est enfin un BV, " Bekende Vlaming (BV), traduisez "un flamand célèbre". Son tissu relationnel est impressionnant, surtout en Flandre Occidentale dont il est originaire (comme beaucoup de proches de Marc Coucke) et où beaucoup de petites sociétés pourraient être tentées d’investir au Parc Astrid. "Chez Marc Coucke, rien n’est laissé au hasard", nous confiait un de ses proches… ouest flandrien avant d’ajouter malicieusement "on va bientôt parler du Sporting West Vlaanderlecht …"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK