Oulare et la "petite patte" Montanier : "C'est positif, il veut qu'on joue au foot"

Obbi Oulare
Obbi Oulare - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Privé de rencontre face à Waremme mercredi car il était malade, Obbi Oulare est monté à la pause lors du match amical remporté par le Standard contre Courtrai samedi (3-2).

Le puissant attaquant belge s'est essentiellement illustré en offrant le but du 3-0 au jeune Abdoul Tapsoba, car l'après-midi n'a pas été simple pour l'ancien joueur de Bruges et de l'Antwerp.

"Je suis fatigué !, a souri Obbi Oulare après la rencontre. Mercredi, je ne me sentais pas bien : mal au ventre, diarrhée, vomissements... Je suis resté à la maison. Je me sens mieux, et j'ai pu jouer 45 minutes aujourd'hui. Depuis le début de la préparation, on a travaillé dur, on a couru, fait du sport... et pas que du foot ! La préparation sera longue, il faudra s'accrocher. Je suis présent, et cette préparation sera encore un peu plus dure que la précédente étant donné qu'elle durera plus longtemps."

Après Michel Preud'homme, l'attaquant de 24 ans découvre un nouveau coach en la personne de Philippe Montanier. "Mon ressenti est positif, il veut qu'on joue au foot. Les bases de notre ancien entraîneur sont là, mais comme tout coach, il vient y ajouter sa petite patte, et je pense que c'est positif au niveau de la circulation du ballon devant, et notamment entre nous les joueurs offensifs et les milieux de terrain. Il y a encore beaucoup de choses à améliorer, il y a encore beaucoup de déchets, mais nous sommes fatigués. Tout le groupe est très content et on espère que ça va bien se passer. C'est un entraîneur que je connais, de ses périodes à Rennes et à la Real Sociedad. Quand je vois ce qu'il a fait avec ces clubs-là et où sont maintenant les joueurs qu'il a pu entraîner, c'est positif, et le club a bien fait d'aller le chercher. Maintenant, c'est à nous de travailler et de faire la différence sur le terrain, c'est nous qui sommes sur le terrain chaque week-end."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK