Onyekuru et Anderlecht toujours pas d'accord sur l'opération du Nigérian

Henry Onyekuru
Henry Onyekuru - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Comme nous vous le signalions jeudi, Henry Onyekuru n'est pas sur la même longueur d'onde avec Anderlecht concernant sa blessure au genou survenue vendredi dernier face à Eupen. Si le staff médical d'Anderlecht s'était prononcé immédiatement pour une opération inévitable suite à la déchirure des ligaments du genou de l'attaquant des Mauves, celui-ci ne l'entendait pas de cette oreille et le faisait savoir aux médias nigérians.

"Everton m'a appelé. Les médecins du club ont vu la photo de l'IRM et ils ont dit que je n'aurais pas besoin d'opération. Je vais donc suivre le traitement en espérant que cela suffira. J'espère que je serai en mesure de partir pour l'Angleterre d'ici trois semaines afin de commencer mon parcours de revalidation", expliquait-t-il au site internet nigérian AOIfootball.com, suggérant un retour dans les six semaines plutôt que dans quatre mois.

Des déclarations qui n'ont pas tardé à faire réagir Anderlecht qui s'est exprimé dans un communiqué vendredi. "Le week-end dernier, Henry Onyekuru avait directement passé les examens nécessaires. Notre staff médical et le médecin traitant furent d'avis qu'une opération était inévitable. Après ces récentes déclarations, ils maintiennent leur point de vue initial.

Étant donné la gravité de cette blessure, le rapide ailier sera de toute façon écarté des terrains pendant plusieurs mois afin de récupérer de façon optimale. Les détails seront discutés en interne avec Everton FC, le club qui nous prête Henry Onyekuru."

Le joueur, tout comme le sélectionneur du Nigeria, poussent pour le chemin le plus court vers la guérison afin qu'Onyekuru soit prêt pour disputer la Coupe du Monde en Russie l'été prochain.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK