Nouvelle amende infligée au RSCA pour usage de matériels pyrotechniques

Nouvelle amende infligée au RSC Anderlecht pour usage de matériels pyrotechniques
Nouvelle amende infligée au RSC Anderlecht pour usage de matériels pyrotechniques - © Belga

La Commission des litiges de l'Union belge de football (URBSFA) a de nouveau infligé une amende au RSC Anderlecht pour l'utilisation de matériel pyrotechnique par ses supporters. Les faits se sont déroulés lors du match à domicile contre Saint-Trond le 20 octobre. Les faits concernent un fumigène blanc dans la tribune quatre, juste après le 3-1 de Kemar Roofe inscrit à la 67e minute. Ils n'ont eu aucune influence sur le match, mais comme l'URBSFA a une tolérance zéro dans ce domaine, le RSCA a été poursuivi. Le parquet a exigé une amende de 2.500 euros. Anderlecht, pour sa défense devant la Commission des litiges, a énuméré toutes les mesures prises.

Par exemple, les supporters mauve et blanc risquent une année d'exclusion s'ils utilisent le pyrotechnie, et la procédure d'exclusion civile a été encore étendue. Un système de caméra amélioré sera bientôt opérationnel dans le Lotto Park. Malgré les nombreux précédents ces dernières semaines, le RSC Anderlecht a obtenu une réduction de peine à la suite de ses nombreuses initiatives. "Nous vérifierons si les efforts proposés conduisent à des résultats", a justifié la Commission des litiges. Les Bruxellois ont finalement reçu une amende de 2.500 euros, dont 1.000 euros bénéficient d'un sursis.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK