Nouvel entraîneur, Belhocine voit à Courtrai un "groupe de joueurs de qualité"

Courtrai a nommé mardi Karim Belhocine, 43 ans, comme nouvel entraîneur à la place de Luka Elsner, parti au Standard. Le Franco-Algérien, qui a un long passé au club, se réjouit de sa nouvelle aventure à la tête des Kerels. "Je retrouve un club, qui a franchi des étapes au niveau des structures, et un groupe de joueurs de qualité", a déclaré Belhocine mercredi lors de sa présentation.

Belhocine a évoqué ses débuts, vendredi au stade Jan Breydel contre le Club Bruges lors de la onzième journée de championnat. Un test difficile pour le nouveau T1. "C'est la meilleure équipe du pays, nous le savons. Mais nous allons y aller en tablant sur nos qualités et notre engagement", a annoncé Belhocine.


►►► À lire aussi : Courtrai furieux de voir Luka Elsner partir au Standard : "C'est une falsification de la compétition"


Avec un passé de joueur, d'entraîneur adjoint, de T1 et de directeur sportif, Belhocine a occupé de nombreux postes à Courtrai. Il doit maintenant prendre la relève d'Elsner. Belhocine a l'expérience nécessaire et a souvent remplacé un collègue, mais jamais dans des circonstances comme celle-ci, où son prédécesseur n'a pas été licencié en raison de mauvais résultats. "En débarquant au début d'une nouvelle saison, on peut commencer par la préparation, et j'ai aussi été appelé deux fois à la rescousse parce que l'entraîneur était parti, mais je connaissais bien le groupe pour y avoir travaillé. Maintenant, je rejoins une équipe en plein milieu de la saison. C'est une situation inhabituelle, mais dès le premier entraînement, j'ai l'impression que les joueurs vont tout donner comme ils l'ont fait jusqu'ici."

Belhocine a joué à Courtrai de 2008 à 2011, les trois premières années où le club évoluait à nouveau en première division. Quatre ans plus tard, il était de retour au KVK comme assistant de Johan Walem. Le 8 février 2016, il est devenu l'entraîneur principal. En octobre 2017, Hein Vanhaezebrouck l'a attiré à Anderlecht comme adjoint. Les deux dernières saisons, il était entraîneur principal à Charleroi, où il est parti à la fin de la saison dernière.

Après dix journées de championnat, Courtrai occupe la huitième place avec quinze points.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK