MPH, frustré : "On n'a qu'un point sur six en ayant fait deux très bons matches en déplacement"

MPH, frustré : "On n'a que un point sur six en ayant fait deux très bons matches en déplacement"
MPH, frustré : "On n'a que un point sur six en ayant fait deux très bons matches en déplacement" - © Tous droits réservés

Le Standard a mené sur la pelouse de Gand, mais les Liégeois se sont inclinés 3-1. Michel Preud’homme estime que ces joueurs ont fait le job "à 90%". Le but encaissé en début de deuxième période et le manque de réalisme ont pénalisé les Rouches.

"De tous les matches qu’on vient de jouer en déplacement, s’il y en a bien un qu’on devait gagner c’est celui-là", peste MPH à notre micro. "On a eu les occasions pour le faire. A la mi-temps, on aurait peut-être dû avoir un avantage supplémentaire. Gand nous a mis sous pression à certains moments. Mais pas vraiment avec beaucoup de danger. Les meilleures occasions ont été pour nous", affirme le technicien liégeois.

Quelques minutes après le coup de sifflet final, Preud’homme avale toujours aussi difficilement le premier but gantois. Plutôt que de pointer la relance approximative d’Arnaud Bodart, il insiste sur le fait qu’il fallait jouer vers l’avant pour éviter de se mettre en difficulté. "Ce qui est frustrant, c’est que comme à Bruges, au retour des vestiaires on encaisse ce but. On en a parlé en disant, on ne va surtout pas encaisser dans les dix premières minutes. Et de nouveau on encaisse, c’est frustrant. Après le 1-1, on a de nouveau des occasions pour mener. On ne concrétise pas et on se fait prendre en fin de match. A Bruges on partage et le Club ne se crée pas énormément d’occasions. Ici, c’est le même scénario. Malheureusement, on n’a qu’un point sur six en ayant fait deux très bons matches en déplacement. Et pourtant, le schéma et le travail effectués sont bons à 90%. Maintenant, il faut marquer ces buts"

Il va falloir se remobiliser très vite puisque dès jeudi le Standard accueille Francfort en Europa League. "L’Eintracht vient de battre le Bayern 5-1, je pense que leur mental sera bon. Nous, on va faire notre possible, on sait qu’ils sont plus forts. Et on va essayer de faire quelque chose à domicile", conclut-il.

Owusu et le 7/7 gantois : "On va dire qu’on se sent bien à la maison"

"Il y a eu beaucoup, beaucoup d’intensité. Je suis lessivé", confesse Elisha Owusu. "C’était un match du haut du classement avec deux grandes équipes qui voulaient les trois points. Il y a eu un beau spectacle pour le public. Cette une victoire qui nous fait du bien face à un concurrent direct pour les play-offs. C’est parfait. On a pris un but contre le cours du jeu. Mais on savait que si on restait calme on pouvait faire quelque chose de très grand ce soir. Le déclic ? Je ne pourrais pas vous dire. Il y a eu tellement de choses dans ce match. Quel est le secret de Gand à domicile ? On va dire qu’on se sent bien à la maison."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK