MP & Silva impressionné par le professionnalisme de la D1 belge

MP & Silva impressionné par le professionnalisme de la D1 belge
MP & Silva impressionné par le professionnalisme de la D1 belge - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

La société italienne de droits média MP & Silva (Media Partners & Silva) qui possède, gère et distribue notammment des droits audiovisuels de football, a commenté sur son site internet www.mpsilva.com, le partenariat conclu jusqu'en 2020 avec la Pro League Belge, qu'elle conseillera. Elle garantit un montant minimum pour les six saisons. Septante millions par an, selon certaines sources. "On est vraiment impressionné par le professionnalisme de la D1 belge", a ainsi reconnu le vice-CEO de l'entreprise Peter Hutton.

MP & Silva a été désignée jeudi (sous réserve du paiement de la 1-ère tranche de 5 millions d'euros dans les 5 jours ouvrables suivant la signature du contrat), à l'issue d'un vote et d'une séance marathon de sept heures des seize clubs de la Pro League dont un seul, le Standard, sponsorisé par VOO, n'a pas approuvé la décision. Exit par conséquent le projet de "joint venture" de création d'une chaîne avec la collaboration de Telenet. Un projet déjà à moitié enterré par l'auditeur du Conseil de la Concurrence qui avait remis un avis négatif.

"On a été fortement impressionné par le professionnalisme de La Pro League belge et de ses clubs tout au long de ce processus commercial", commente le vice-CEO de MP & Silva Peter Hutton. "C'est de bon augur avant la mise sur pied d'une collaboration qui doit mener à la construction d'un avenir solide..."

MP & Silva possède notamment les droits télévisés de la Premier League anglaise, de la Primera Division espagnole, de la Bundesliga allemande, de la Ligue 1 française, de la Serie A italienne et du Mondial 2014, sans parler des autres sports (Roland Garros, la NBA, etc..). La Pro League espère du coup vendre ses images à l'étranger grâce à son nouveau partenaire.

Son président Michel Dupont est d'autant plus satisfait de ce partenariat, qu'il n'exclut personne des négociations à venir. "Avec MP & Silva la Pro League va maintenant rapidement lancer une procédure classique de cahier des charges", souligne-t-il. "Aux parties intéressées (Belgacom, Telenet, VOO, mais qui encore ?, ndlr) de se faire connaître. Il y aura des lots exclusifs et non exclusifs. Tout le monde pourra ainsi s'y retrouver."

Reste à voir si Telenet, dont l'ambitieux plan de joint venture a été sabordé, souhaitera collaborer avec MP & Silva...

 


Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK