Preud'homme après le tirage au sort de la Coupe: "Satisfait de pouvoir affronter l'Antwerp à Sclessin"

Michel Preud'homme satisfait de pouvoir affronter l'Antwerp en coupe à Sclessin
Michel Preud'homme satisfait de pouvoir affronter l'Antwerp en coupe à Sclessin - © Tous droits réservés

Après avoir éliminé Rebecq, le petit poucet, mercredi, le Standard affrontera donc l'Antwerp en quarts de finale de la coupe de Belgique. Une rencontre qui se déroulera à Sclessin le mercredi 18 décembre à 20h45. Un tirage compliqué pour les Rouches même si Michel Preud'homme, l'entraîneur liégeois, se montre plutôt satisfait de pouvoir jouer ce match à domicile. "C'est vrai que nous aurions pu mieux tomber mais nous aurions aussi pu effectuer un long déplacement. Je préfère en tout cas disputer ce match à la maison même si l'Antwerp est une équipe solide, qui ne manque pas de qualités. N'oublions pas que les Anversois ont également obtenu de très bons résultats en déplacement. Raison de plus pour nous méfier de cet adversaire que nous connaissons fort bien". 

Trois affiches en huit jours à Sclessin 

Les supporters du Standard sont en tout cas particulièrement gâtés. En l'espace de huit jours à peine, ils vont pouvoir assister à trois belles affiches au Stade Maurice Dufrasne avec la venue d'Arsenal en Europa League le jeudi 12 décembre, suivie du clasico face à Anderlecht le dimanche 15 avant le quart de finale de la coupe de Belgique, trois jours plus tard face à l'Antwerp de Laszlo Bölöni. Un fameux triptyque pour l'équipe de Michel Preud'homme. "Les gros matches vont en effet s'enchaîner à Sclessin durant le mois de décembre. Une bonne chose pour les supporters même si notre terrain risque de souffrir mais tous les moyens seront mis en oeuvre pour que la pelouse puisse reste en bon état". 

Déplacement délicat à Mouscron 

Mais avant ces trois rencontres programmées à Sclessin, le Standard effectuera un déplacement à Mouscron ce dimanche dans le cadre de la 18ème journée de Pro League. Après deux victoires consécutives, décrochées sur le fil, face au Cercle de Bruges et à l'AS Eupen, les Rouches vont affronter une équipe qui, à domicile, pose souvent des soucis aux ténors du championnat. Michel Preud'homme en est bien conscient : "C'est un déplacement long et délicat qui nous attend. Raison pour laquelle, nous partons en mise au vert ce samedi en fin de journée dans la région de Mouscron. L'Excel a d'ailleurs donné du fil à retordre à Anderlecht en coupe de Belgique. Nous prenons donc ce match, comme tous les autres, très au sérieux. Pour une fois, nous disposons de 24 heures de récupération de plus que notre adversaire qui a joué jeudi soir. Habituellement, c'est l'inverse. Je ne vais donc pas m'en plaindre".      

A noter que le Standard sera toujours privé des services d'Obi Oulare, Anthony Limbombe, Noé Dussenne et Merveille Bokadi indisponibles pour cause de blessures.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK