Michel Preud'homme agacé et lassé par l'attitude de ses joueurs

A Ostende, le Club de Bruges a de nouveau montré de multiples visages. Il y avait la place pour s'imposer mais finalement les "Blaw en Zwart" ont subi un revers 2-1. Depuis le début de la saison, l'équipe brugeoise manque cruellement de régularité. Michel Preud'homme ne comprend pas pourquoi.

"C'est bizarre, une fois c'est une juste, une fois ce n'est pas juste. C'est fatigant. On a peut-être poussé au-dessus du niveau l'an dernier. C'est peut-être la question qu'il faudra se poser pour le Club de Bruges la saison prochaine. Est-ce que certains joueurs n'ont pas été au-dessus de leur niveau la saison passée ?", a analysé le coach du FC Bruges à l'issue de la rencontre.

Et d'ajouter "N'oubliez pas non plus qu'on a joué à Ostende sans De Bock, sans Poulain et sans Engels. Il a fallu remettre Timmy Simons derrière. Cela a manqué de stabilité. Cela doit aussi faire partie de l'évaluation, le fait d'avoir des joueurs qui ne savent pas disputer trois matches par semaine. Ce que je vous dis, je l'ai déjà dit aussi aux joueurs."

Cela doit venir aussi des joueurs eux-mêmes. On ne peut pas tout solutionner du banc...

Michel Preud'homme était clairement agacé et lassé par l'attitude de ses joueurs. "Il faut toujours se fâcher, toujours rectifier, toujours pousser. Cela doit venir aussi des joueurs eux-mêmes. On ne peut pas tout solutionner du banc", a-t-il souligné.

Bruges n'est toujours pas assuré de la 2ème place dans ces Play-offs 1. Il ne compte plus qu'un point d'avance sur La Gantoise que les Brugeois affrontent à la maison ce dimanche.

"On s'est mis dans une situation dans laquelle il faudra de nouveau y aller à fond. Ce ne sera pas facile étant donné les absences. Claudemir a, de surcroît, pris une 3ème carte et sera suspendu. Je ne vais pas me fâcher. A eux de réagir. C'est eux qui vont jouer la Champions League la saison prochaine ou pas !", a noté MPH.

Et de conclure : "Moi, je fais toujours mon travail à fond mais, à un moment donné, il est temps que le groupe se réveille".

FC Bruges-La Gantoise sera sans doute le dernier match de Michel Preud'homme à la tête de la formation brugeoise avec laquelle il aura remporté en 4 ans : une Coupe de Belgique (2015), un titre (2016) et une Supercoupe de Belgique.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir