Mehdi Carcela élu pour la troisième fois Lion Belge, Marouane Fellaini aussi récompensé

Mehdi Carcela élu Lion belge
3 images
Mehdi Carcela élu Lion belge - © THIERRY ROGE - BELGA

Le milieu de terrain offensif du Standard de Liège Mehdi Carcela a été élu "Lion Belge", trophée récompensant le meilleur joueur d'origine maghrébine ou berbère évoluant en Belgique, pour la troisième fois en dix éditions, lundi soir au Birmingham Palace d'Anderlecht. Il avait déjà enlevé le trophée en 2015 et 2018. 

L'international marocain a été préféré aux Tunisiens Hamdi Harbaoui (Zulte Waregem), l'actuel meilleur buteur de la Jupiler Pro League avec 23 goals inscrits, ce qui lui a d'ailleurs valu un autre prix, et Dylan Bronn, talentueux défenseur de La Gantoise.

Carcela, 29 ans, ne réalise pas sa meilleure saison sous le maillot des rouches. Mais il a quand même marqué quatre goals (aucun en playoff 1), et délivré sept assists. Il était sur le banc vendredi passé à l'Antwerp (2-1). Seul le Brugeois du Club Hans Vanaken l'avait (nettement) devancé au référendum du Soulier d'Or en janvier. 

Marouane Fellaini également récompensé...

Marouane Fellaini a été élu meilleur joueur belge d'origine arabe ou berbère évoluant à l'étranger pour la quatrième année consécutive.

Le milieu de terrain de 31 ans qui a émigré de Manchester United à Shandong Luneng, en Chine, devance Nacer Chadli (AS Monaco) et Sofian Kiyine (Chievo Vérone).Il a porté 87 fois le maillot de l'équipe nationale et en restera là, avec sur sa carte de visite des participations aux mondiaux 2014 et 2018, ainsi qu'à l'Euro 2016, et 18 goals marqués.

Il a signé en Chine jusque fin 2021. Il a déjà inscrit deux goals en neuf matches pour le compte de Shandong Luneng, actuellement cinquième de la Super League chinoise.

Lois Openda meilleur jeune

Le rapide attaquant du Club Bruges Lois Openda, 19 ans, a été, lui, élu meilleur jeune joueur d'origine arabe du championnat de Belgique. Il succède au milieu de terrain mouscronnois Selim Amallah au palmarès du trophée.

Openda a devancé Bilal Chibani (Mouscron) et Amine Benchaib (Lokeren).Né à Liège d'une mère franco-marocaine, le 16 février 2000, Openda a été sélectionné à vingt-cinq reprises par son entraîneur croate Ivan Leko. Celui-ci lui avait fait confiance dès le premier match de poules en Ligue des Champions contre le Borussia Dortmund (0-1). Il a marqué son premier but contre La Gantoise (1-1) le 3 février.

Hamide Lamara, l'entraîneur du Standard Fémina, prive Karim Belhocine du doublé

L'entraîneur d'Anderlecht Karim Belhocine qui avait été primé en 2018, est cette fois devancé par le Français Hamide Lamara, élu meilleur entraîneur d'origine arabe du championnat de Belgique. Le Standard Femina lui doit son accession à la finale de la Coupe de Belgique, perdue 0-2 contre La Gantoise. Le T2 de Saint-Trond Issame Charai, est troisième.

D'origine marocaine, Lamara dirige les Rouches féminines depuis juillet 2016. Il a mené l'équipe liégeoise vers le titre national en 2017, et lui a offert la Coupe en 2018. Le Standard Femina est actuellement deuxième du Playoff 1 à 11 points d'Anderlecht. "Lamine, que je connais très bien, mérite largement cette distinction pour le remarquable travail fourni au profit du Standard Femina", a avoué, bon perdant, Belhocine. "En ce qui me concerne et compte tenu de la saison d'Anderlecht, je ne pouvais pas revendiquer le moindre prix. Et puis c'est une bonne chose de mettre une fois le football féminin à l'honneur. On parle tellement du foot masculin, que l'attention portée au foot des dames est injustement trop faible..."

Enfin, la meilleure joueuse est l'Anderlechtoise Sakina Ouzraoui, et le meilleur joueur de futsal Brahim El Jomail (Lart Brussel).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK