Mehdi Bayat : "La réalité est que Charleroi a grandi très vite, voire trop vite"

Invité de l'émission "La Tribune", Mehdi Bayat, administrateur-délégué du Sporting de Charleroi, a évoqué les différents problèmes rencontrés ces dernières semaines par le club carolo qui occupe actuellement la 5ème place des POI.

Sur les départs de Lukebakio et Tainmont lors du mercato hivernal : "Dodi Lukebakio a été très bon sur les 4 premiers matches de la saison et puis il disparaît. Cela ne se passe pas très bien en interne.  A Charleroi, la star dans le vestiaire, c’est Charleroi. Il n’y a pas de place pour quelqu’un qui veut être plus important qu’un autre. Clément Tainmont, il n’a même pas commencé le championnat. Il devait partir. Il était presque à la cave. Grâce à sa bonne mentalité, il est revenu en décembre.

Sur les débuts des POI sans victoire : "On montré un autre visage dans ces POI que lors de la fin de la phase classique où on n’était pas bon.  Au Standard, on ne méritait pas de perdre. Contre Anderlecht, un partage aurait été plus logique. Contre Genk, on montre un beau visage en première mi-temps et cela a été moins bien en deuxième période." 

Sur la situation financière et sportive du club carolo : "J’ai eu la chance de vivre les mauvaises années de Charleroi et c’est peut-être la meilleure école que j’ai connue. Il ne faut surtout pas paniquer. On est bon par rapport au projet. Evidemment qu’on est déçu et ce qu’on est en train de vivre est une énorme déception.  Je me remets personnellement en question. La force de Charleroi, c’est l’unité.  La réalité est que le club a grandi très vite, peut-être même un peu trop vite. Charleroi s’est retrouvé durant la saison à une deuxième place exceptionnelle et peut-être qu’on aurait dû gérer le mercato différemment. Mais si je veux être un bon administrateur-délégué, je ne peux pas mettre la pérennité financière du club pour faire du pari. Je ne suis pas un flambeur. Je dois revoir un nouveau projet (sur 5 ans) que le club va devoir honorer."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK