Mazzu : « Il nous faudra une prestation de très haute qualité à Courtrai »

Felice Mazzu s’est présenté avec une équipe remaniée au Mambourg samedi soir afin d’affronter Eupen. Le coach carolo a fait place aux jeunes sans que le résultat en pâtisse vu que les Zèbres se sont imposés 2-0. Tous les feux sont donc au vert en vue de la finale des play-offs 2 mercredi contre Courtrai.

« On a changé pas mal de joueurs. On a démarré avec un dispositif similaire à celui des dernières semaines. En deuxième période, on a un peu changé car certains joueurs n’étaient pas dans leurs meilleures dispositions par rapport à leurs qualités. On a dès lors fait une très bonne deuxième mi-temps », a analysé Mazzu, déjà projeté sur le rendez-vous de mercredi.

« On sait très bien que les matches à Courtrai sont toujours très compliqués. On doit aller là-bas avec de la confiance. J’espère qu’on sortira une prestation de très haute qualité car on en aura besoin pour gagner cette finale. »

Après une phase classique en dent de scie et décevante, Charleroi a mal débuté les play-offs 2 mais s’est par la suite ressaisi pour remporter son groupe. Cela est-il suffisant pour tirer un bilan satisfaisant de la saison ? « J’ai envie de dire qu’on est du côté positif. On est déçu d’avoir raté les play-offs 1. On est en train d’essayer de se faire pardonner dans ces play-offs 2. On verra en fonction de mercredi. »

Riou: "On veut aller au bout"

Le gardien de Charleroi Rémy Riou a lui aussi exprimé son ressenti au terme de la rencontre. « C'était important de continuer ce qu'on fait depuis plusieurs matches. On ne prend pas de buts, on gagne, c'est bien. On a aussi pu faire tourner l'effectif et on voit que l'on peut compter sur tout le monde en cette fin de saison. On reste donc sur une bonne dynamique. C'est de bon augure pour la suite. »

« Mercredi, on jouera contre une équipe qui a de l'ambition », a-t-il poursuivi. « C'est différent par rapport aux derniers matches. Il va falloir être beaucoup plus concentrés. On veut aller au bout. Ce serait dommage de s'arrêter en si bon chemin. »

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK