Match nul et voyage au bout de l'ennui entre l'Antwerp et Bruges (0-0)

24 heures après le partage entre Genk et Anderlecht, l’Antwerp et Bruges n’ont pas su se départager non plus au terme d’un duel bien terne, aux occasions quasiment inexistantes (0-0). 

C’est bien simple, à part une belle incartade de Mats Rits après... deux minutes de jeu, le spectateur n’aura quasiment rien eu à se mettre sous la dent en première mi-temps. Rien à part des fautes pour casser le jeu, des protestations et des duels parfois à la limite de la licité. 

Dieumerci Mbokani parfaitement muselé d’un côté, Bas Dost inexistant de l’autre, ce sont les deux contingents offensifs qui n’ont jamais su se mettre en évidence ce jeudi. Résultat, malgré un léger sursaut d’orgueil en seconde mi-temps pour sortir de cette persistante léthargie, les deux équipes ne sont jamais parvenues à se forger la moindre grosse occasion.

Les stats (quatre tirs cadrés en tout sur la rencontre…) en disent long, ce jeudi Bruges et l'Antwerp nous ont fait voyager au bout de l’ennui. Un voyage qui permet cependant aux Brugeois (40 points) de garder leur avance initiale (avant cette 3e journée de PO1) de cinq points sur Genk (35). Suivent Anderlecht et l’Antwerp, coincés à 32 unités. Le constat est désormais simple (malgré l'indigence montrée aujourd'hui) : si les Blauw&Zwart battent le Great Old ce weekend et que Genk ne s'impose pas à Anderlecht, ils seront champions de Belgique.

2 images
Noa Lang face à Aurélio Buta. © Belga
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK