Marouane Fellaini n'exclut pas de terminer sa carrière à... l'Antwerp, avec Lucien D'Onofrio

Marouane Fellaini débutera véritablement son aventure en Chine dans une dizaine de jours, le 1er mars, lors du match d'ouverture de la saison de Chinese Super League entre son club, le Shandong Luneng, et le Beijing Renhe. Le désormais ex-joueur de Manchester United, débarrassé d'une blessure au mollet, se réjouit de découvrir une nouvelle culture, un nouveau style de vie.

"Je vois ce transfert comme un nouveau défi, au sein d'un club qui a tout. Vraiment tout ! C'est un plaisir d'être ici, a dévoilé Marouane Fellaini, 31 ans, à nos confrères du quotidien Het Nieuwsblad. Après dix ans et plus de 350 matches en Angleterre, je me sentais prêt à franchir le pas. Je quitte Manchester United avec le statut de joueur respecté. J'ai tout donné pour ce club. Je ne regrette aucun de mes choix de carrière : avec le Standard, j'ai gagné deux titres, puis j'ai été transféré pour un montant record et j'ai ouvert la porte de la Premier League aux autres Belges. A Everton tout s'est bien passé, puis à Manchester, j'ai remporté la FA Cup, la League Cup et l'Europa League. Il ne me manque qu'un titre en Premier League. Mais je ne changerais rien au déroulement de ma carrière."

"Finir ma carrière à l'Antwerp ? Pourquoi pas ?"

Le milieu de terrain belge, qui n'a pas encore pris de décision quant à son avenir chez les Diables Rouges ("On verra bien, je veux d'abord prendre le temps de prendre mes marques et de m'installer en Chine"), ne sait pas non plus ce qu'il fera au terme de son contrat en Chine. Il aura alors 34 ans. Un retour en Belgique et à... l'Antwerp, où Lucien D'Onofrio est actif et rêve de le voir débarquer - en compagnie d'Axel Witsel - au Bosuil, pourrait-il être à l'ordre du jour ?

"Pourquoi pas ? Ça se pourrait, si ma condition physique me le permet encore. Lucien D'Onofrio m'a beaucoup aidé au cours de ma carrière. C'est lui qui m'a permis de la débuter au Standard et de rejoindre Everton."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK