Marc Coucke espère que la "fin de l'incertitude à Anderlecht va provoquer un déclic"

Marc Coucke
Marc Coucke - © RTBF.be

C'est avec une certaine émotion que Marc Coucke a tourné la page à Ostende samedi soir à l'occasion de la rencontre entre le club côtier et Saint-Trond. 

"Cela a été un "au revoir" fantastique à Ostende aussi bien de la part des supporters que de la communauté des sponsors, ... C'était génial. On a encore chanté hier soir", a déclaré Marc Coucke au micro de la RTBF.

Et d'ajouter : "Je n'attends pas la même ambiance à Anderlecht (sourire). A Ostende, on perdait tous nos matches jusqu'au jour où Peter Callant a été annoncé comme nouveau président. Cela a amené de la stabilité et le club vient de faire 7 sur 9. J'espère que le fait que l'incertitude disparaît aujourd'hui à Anderlecht, cela peut faire un déclic. Du talent, il y en a suffisamment ici."

Nombreux sont les journalistes qui attendaient le nouvel homme fort du RSCA à l'entrée du Parc Astrid. Une nouvelle ère va débuter au Sporting. Ce dimanche, il est présent en tant qu'invité pour assister à Anderlecht-Mouscron. Après quoi, il deviendra officiellement président des Mauves. "Officiellement, je ne suis pas encore le président d'Anderlecht mais quand je vois tous les médias ici, je pense que j'ai déjà un peu d'influence à Anderlecht. Je vais essayer d'utiliser cette influence à l'avantage du club", a-t-il conclu.

Il sera le cinquième président de l'histoire du Royal Sporting Club Anderlecht.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK