Mandanda évite la défaite de Charleroi à Malines

Le Sporting de Charleroi a enchaîné un sixième match consécutif sans gagner samedi soir en partageant 1-1 à Malines lors de la 28e journée de Pro League.

Chris Bedia a ouvert le score pour les Carolos après douze minutes mais German Mera a égalisé méritoirement en faveur de Malines à la 37e. À la fin d'une partie avare en émotions et en occasions, Mats Rits a eu l'opportunité d'offrir la victoire aux siens mais Parfait Mandanda a sorti magistralement le penalty du milieu de terrain Malinois.

Une erreur qui pourrait coûter cher à Malines, en pleine lutte pour le maintien. Le 'Malinwa' ne compte en effet que trois points d'avance sur la lanterne rouge Eupen qui joue samedi soir contre Lokeren.

Charleroi, qui n'a gagné qu'une fois en 2018, est assuré de rester deuxième au terme de cette 28e journée malgré cette mauvaise prestation.

Le résumé de la rencontre

Au ralenti depuis le début de l'année civile, Charleroi doit se passer de Benavente (suspendu), Ilhaimaharitra, Marinos et Penneteau (blessés). En face, Malines à le couteau entre les dents et cherche des points pour la lutte pour le maintien.

Après quelques minutes de statu quo, c'est Charleroi qui trouve la faille de la tête. Un centre de la gauche de N'Ganga trouve la tête de Bedia qui envoie le ballon dans le petit filet d'une tête décroisée (12e).

La première période des Carolos s'arrête là. Malines prend le dessus et remporte ses duels. Tainmont avertit une première fois les Carolos en graciant Mandanda (21e) avant que Schoofs ne s'essaye à distance (32e). Le but égalisateur tombe donc logiquement. Un coup franc de Rits arrive trop facilement sur la tête de German Mera qui place le cuir dans le petit filet carolo (37e).

La deuxième période est, si possible, moins belle que la première. Le jeu est haché et les occasions de but inexistantes...jusqu'à la 80e minute. Dessoleil provoque alors un penalty que Rits se charge de botter. Sa frappe du droit croisée n'est pas si mal placée mais Mandanda s'envole pour sauver les siens. 

Les derniers assauts de Malines n'auront pas raison de Charleroi qui s'en sort très bien avec un point mais qui peut se faire du soucis pour le jeu développé ce samedi.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK