Le Standard coince encore à Malines et hérite de la dernière place de son groupe

Le Standard s’est incliné sur le plus petit écart sur la pelouse du FC Malines ce samedi soir (1-0). La première de José Jeunechamps, et de Dieumerci Ndongala sur une feuille de match pour les Rouches, à la tête des Liégeois n’aura pas souri au club dirigé par Bruno Venanzi. L’unique buteur du soir se nomme Vanlerberghe.

Le résumé :

La rencontre avait à peine débuté que Colin Coosemans a directement dû intervenir sur un tir de Jonathan Legear (1e). Dans l'autre camp, Jean-François Gillet a été alerté par Verdier (3e). La suite a été plus calme avec Malines, qui procédait avec de longs ballons en direction de Verdier. La réplique du Standard était bonne mais, sur la même phase, Ibrahima Cissé et Ishak Belfodil n'ont pas trompé Coosemans (38e). Les Rouches étaient retombés dans leurs travers. Ils ont laissé l'initiative aux Malinois qui, sans trois bonnes actions de Gillet, auraient ouvert la marque.

Nouvelle surprise au Standard à la mi-temps: Dieumerci Ndongala, arrivé en janvier, faisait sa première apparition. Cela n'a pas empêché la défense des Rouches d'être mise sous pression. Si Alexander Scholz a expulsé in extremis un envoi de Verdier (52e), la capitaine danois n'a rien pu faire sur celui de Vanlerberghe (54e, 1-0).

Le Standard a tenté de forcer la chance sans réussir à contourner le mur malinois où le duo central Uros Vital-Edin Cocalic ramassait tout. Les Rouches ne s'avouaient pas vaincus mais une fois encore ce sont eux qui ont le plus tremblé. Sur la même action, Gillet a renvoyé un tir de Randal Leal et a contré Matthys, qui a profité du rebond. Enfin, Fiore a dégagé. Le Standard s'en est bien sorti mais a essuyé un nouvel échec.

Les infos d'avant-match :

La tâche du nouveau T1, José Jeunechamps, s’annonce donc délicate. Mais le Verviétois n’a rien à perdre. Son premier but sera de "nettoyer les têtes" de "joueurs fragilisés". Avec évidemment l’espoir de "gagner le plus vite possible pour créer l'étincelle et espérer vivre des jours meilleurs".

Mais à Malines, on ne compte pas faire de cadeaux aux Rouches. Yannick Ferrera, limogé par le Standard en septembre dernier, et ses hommes restent sur deux succès consécutifs et ont remporté leurs quatre derniers duels à domicile.

Jeunechamps veut provoquer un électrochoc. Il s’est donc passé des services de Dossevi, Raman et Andrade. Le nouveau coach liégeois passe en 4-3-3. Goreux retrouve une place de titulaire, Cissé est lui relancé. Enoh et Edmilson sont blessés. Ndongala apparait sur la feuille de match liégeoise pour la première fois.

De son côté, Ferrera doit composer avec de multiples absences. Claes, De Witte, El Messaoudi, Filipovic, Kolovos, Moris et Ninis sont indisponibles.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK